Les dossiers de SinOptic :

Population et société

/Population et société
17 avril 2018

Obtention de la citoyenneté taïwanaise par 4 missionnaires suisses

2018-04-17T15:53:19+00:00 17 avril 2018|Catégories: Actualités, Population et société, Religions|Tags: |

Cela nous avait échappé: le 3 août 2017 à Taidung, Josef EUGSTER, Augustin BUCHEL, Gottfried VONWYL et Ernst GASSNER se sont vu octroyer la citoyenneté taïwanaise en reconnaissance des services rendus durant 5 décennies. Les membres de la Société missionnaire de Bethléem, située à Immensee (SZ), s’étaient installés à Taidung entre 1963 et 1970, établissant un lycée, un hôpital, un centre de formation, etc.
Un changement constitutionnel, approuvé le 21 décembre 2016, permet dorénavant d’accorder la citoyenneté taïwanaise à des étrangers, sans qu’ils doivent renoncer à leur nationalité d’origine.
Voir l’article du 4 août 2017 de Taiwan Today.

6 avril 2018

Fort recul de la communauté suisse présente en Chine

2018-04-06T00:38:02+00:00 6 avril 2018|Catégories: Actualités, Population et société|

Elle comptait à fin 2017 3’594 personnes, alors qu’elle s’établissait à 3’989 une année auparavant. Ce recul de près de 10% concerne tous les arrondissements consulaires. Il confirme une tendance amorcée en 2013, à peine ralentie par un changement dans le relevé statistique intervenu en 2015. Un changement d’ambiance est donc perceptible: la Chine semble être devenue moins attirante.
Voir le communiqué du 5 avril 2018 de l’Office fédéral de la statistique et notre page récapitulative 2003-2017.

21 mars 2018

Visites hongkongaises à Zurich

2018-03-21T18:16:49+00:00 21 mars 2018|Catégories: Actualités, Population et société, Relations bilatérales|Tags: |

Mme Carrie LAM, cheffe de l’exécutif de Hongkong, était de passage à Zurich le 22 janvier 2018. En outre, une équipe de la chaîne TVB s’est rendue au centre pour personnes âgées Kalchbühl pour faire un reportage qui entre dans une série comparant les approches en matière de prise en charge des séniors.
Voir la lettre d’information de mars 2018 de la Ville de Zurich.

15 juillet 2017

Combien de temps un Chinois reste-il en Suisse ?

2018-04-14T10:17:52+00:00 15 juillet 2017|Catégories: Actualités, Population et société|

Un quart de la population résidant en Suisse ne possède pas la nationalité du pays. Une proportion parmi les plus élevées au monde. Mais pendant combien de temps ces étrangers restent-ils en Suisse ? Sans surprise, la réponse est très variable selon la nationalité d’origine. Selon les données collectées dans le projet de recherche NCCR – on the move, 80% des ressortissants chinois arrivés en 1998 ont quitté le pays dans les quinze années suivantes. Il s’agit du plus fort pourcentage après celui du Japon et des États-Unis. NCCR donne accès à plusieurs autres indicateurs sur la migration.
Voir aussi l’article du 14 juillet 2017 de swissinfo et notre page Présence de la communauté chinoise en Suisse.

27 mars 2017

Population permanente d’origine chinoise en Suisse

2018-02-03T19:32:11+00:00 27 mars 2017|Catégories: Actualités, Population et société|

Selon les statistiques 2016 du Secrétariat d’État aux migrations (SEM), le nombre de résidents d’origine chinoise (permis L, B et C) s’établit à 14’530 personnes (13’809 en 2015). Certains cantons, dont Argovie, Lucerne et Soleure, voient leur chiffre respectif progresser fortement.
Retrouvez tous nos tableaux dans notre page dédiée.

2 mars 2017

Stabilisation du nombre de Suisses résidant en Chine

2017-08-19T19:02:46+00:00 2 mars 2017|Catégories: Actualités, Population et société|

En 2016, la communauté suisse comptait 3’989 personnes. Après deux années de forte baisse, on assiste donc à une stabilisation des effectifs. Les Suisses établis à Hongkong sont toujours plus nombreux, atteignant 2’275 personnes, soit environ 57% de la communauté suisse présente sur le sol chinois. À Taiwan, l’augmentation des résidents suisses suit un rythme régulier depuis 2011.
Toutefois, il convient de signaler qu’une modernisation du système d’enregistrement est intervenue récemment, ce qui permet dorénavant d’inclure les données de l’année précédente dans les nouvelles statistiques de manière continue. Par conséquent, il faudra attendre l’année prochaine pour avoir une vision plus claire des tendances en cours. Les chiffres de 2015 présentent ainsi des écarts par rapport aux statistiques publiées début 2016.
Voir le communiqué du 1er mars 2017 du Département fédéral des affaires étrangères et les statistiques complètes de 2016 (en allemand), ainsi que notre page récapitulative 2003-2016.