Blaise GODET
Ambassadeur de Suisse en Chine
2008-2012

Le Conseil fédéral a nommé le 10 septembre 2008 : M. Blaise GODET, actuellement ambassadeur et chef de la Mission permanente de la Suisse auprès de l'Office des Nations unies et des autres organisations internationales à Genève, en qualité d'ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de Suisse en République populaire de Chine, en République populaire démocratique de Corée et en Mongolie, avec résidence à Beijing. L'ambassadeur GODET a pris ses fonctions début 2009 et a succédé à l'ambassadeur Dante MARTINELLI.

Notice biographique

" Né en 1947 à Neuchâtel, originaire de Neuchâtel et Cortaillod/NE, M. Blaise GODET est licencié en droit de l'Université de Neuchâtel et avocat. Entré en 1974 au service du Département fédéral des affaires étrangères, il fit son stage à Berne et Pretoria. Après un séjour à la Centrale, il fut transféré en 1980 à Djeddah, où il fut promu conseiller d'ambassade en 1984. La même année, il fut affecté en cette même qualité à la Mission permanente de la Suisse auprès des Nations Unies à New York. En 1986, le Conseil fédéral le nomma sous-directeur de la Direction du droit international public, avec le titre de ministre, puis en 1989 en qualité de directeur suppléant de ladite Direction. Dès 1993, il fut ambassadeur en Thaïlande, au Laos, au Myanmar et au Cambodge, avec résidence à Bangkok. Dès 1997, il fut ambassadeur en Egypte et au Soudan, avec résidence au Caire et à partir de 2000, fut également accrédité en Erythrée. En 2001, le Conseil fédéral le nomma ambassadeur et chef de la Direction politique. Depuis 2004, il est ambassadeur et chef de la Mission permanente de la Suisse auprès de l'Office des Nations unies et des autres organisations internationales à Genève ; où également, jusqu'à la fin 2006, il fut Représentant de la Suisse auprès de la Conférence du désarmement. M. Blaise GODET est marié et père de deux enfants. "

Son prédécesseur fut M. Dante MARTINELLI et son successeur M. Jacques DE WATTEVILLE.

Source : Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) - Communiqué du 10 septembre 2008 en allemand, en français et en italien