Biographie
Notice biographique sur le président Jiang Zemin

jiang_zemin.gif (5805 octets) jiang_zeminpt.gif (966 octets)

Né le 17 août 1926 à Yangzhou,
province du Jiangsu.

Il adhère en 1946 au Parti communiste chinois (PCC). L'année suivante, après des études de télémécanique, il obtient un diplôme d'ingénieur en mécanique générale de l'Université des communications de Shanghai.

Il occupe divers emplois dans l'industrie mécanique et est envoyé en stage en Union soviétique à l'usine automobile Staline de 1955 à 1956. Affecté à l'usine automobile no 1 de Changchun, il est muté en 1958 au ministère de l'industrie mécanique en tant qu'assistant du ministre. En 1963, il devient président de la société d'automobiles de Changchun.

En 1970, il est rappelé au ministère de l'industrie mécanique et envoyé en Roumanie comme cadre aux affaires extérieures. Pour ce même ministère, il est muté à Shanghai en 1971 où il est responsable du bureau d'études. Chef adjoint, puis chef du bureau des affaires extérieures de ce ministère, il est nommé   secrétaire intérimaire du comité du PCC.

Appelé par Gu Mu, conseiller d'Etat et responsable des zones économiques spéciales, Jiang Zemin est conseiller au ministère de l'industrie mécanique, directeur adjoint et secrétaire général du Comité national d'administration des exportations et du Comité national d'administration des investissements étrangers. Le 21 août 1980, il présente l'établissement des zones économiques spéciales du Guangdong et du Fujian devant l'Assemblée nationale populaire. Il entre également au Comité national de la Ve Conférence politique consultative du peuple chinois (CPCPC).

Il est ensuite vice-ministre de l'industrie électronique en 1982. Elu au Comité central en septembre de la même année, il prend la tête de ce ministère lors du remaniement ministériel de juin 1983.

En 1985, après avoir été nommé secrétaire adjoint du comité du PCC de Shanghai, il devient maire de cette ville. Elu secrétaire adjoint du comité du Parti de Shanghai en juin 1985, réélu au Comité central en 1987, il est désigné comme secrétaire du comité du PCC pour  la municipalité de Shanghai. Président du comité de l'armement du comité municipal du Parti en 1987, il prend début 1988 le poste de premier secrétaire du comité du Parti de la garnison militaire de Shanghai. Pour se consacrer pleinement à ses nouvelles fonctions, Zhu Rongji le remplace en tant que maire le 25 avril 1988.

En 1989, rallié à Deng Xiaoping lors de la répression des événements de la place Tiananmen, il remplace Zhao Ziyang, en devenant en juin membre du Comité permanent du Bureau politique, secrétaire général du parti, puis en novembre président de la Commission des affaires militaires du parti. En 1990, il est président de la Commission militaire centrale.

En 1992, il est confirmé dans ses fonctions par le PCC et, l'année suivante, par l'Assemblée nationale populaire qui le nomme en plus président de la République. Confirmé dans ses fonctions en 1997 et en 1998.

Marié à Wang Yeping, retraitée d'un institut de recherche en ingéniérie électronique de Shanghai. Ils ont deux fils.

Sources: Jacques de Goldfiem, Personnalités chinoises d'aujourd'hui, Paris, L'Harmattan, 1989
et documentation SinOptic