Les dossiers de SinOptic :
2004 2017-08-16T07:47:40+00:00

Suisse et espace chinois
Rétrospective de l’année 2004

Dans les relations bilatérales, quels furent les événements marquants de l’année 2004 ?

Vous trouvez dans notre revue de presse de 2004 des liens avec la plupart des événements mentionnés ci-dessous.

Janvier À cause des craintes liées à la grippe aviaire, la Suisse interdit l’importation de volaille et d’œufs en provenance de Thaïlande et de Chine.
Selon un arrêt du Tribunal fédéral [1A.3/2004], Taiwan n’obtiendra pas un accès anticipé au dossier des frégates.
Mars Suite à diverses affaires ayant frappé en particulier des étudiants chinois, une motion est déposée au Conseil national pour réglementer le statut des écoles privées.
Le salon Telecom délaisse Genève pour Hongkong.
Avril Par une motion de non-action, la Chine populaire échappe à toute mise en cause lors de la session annuelle de la Commission des droits de l’homme des Nations unies qui se tient à Genève.
La Commission de politique extérieure du Conseil national rejette une pétition « En faveur du droit à l’autodétermination du peuple tibétain ».
Mai Dans l’affaire des frégates, le Tribunal fédéral accorde l’entraide judiciaire à la France, à Taiwan et au Liechtenstein [arrêts 1A.3/2004, 1A.4/2004 et 1A.5/2004 du 3 mai 2004].
Malgré l’obtention par la Suisse de la destination touristique officielle (ADS), le Conseil fédéral entend maintenir l’obligation du visa pour les touristes chinois.
Juin A l’occasion de la visite en Suisse du vice-ministre ZENG Peiyan, un accord sino-helvétique est signé pour faciliter la venue des touristes chinois.
Le Conseil national suit sa Commission de politique extérieure et rejette la pétition « En faveur du droit à l’autodétermination du peuple tibétain ».
Septembre Le groupe agrochimique bâlois Syngenta remporte un procès concernant un brevet qui l’opposait à deux sociétés locales.
22.9: Aux Chambres fédérales, création d’un intergroupe parlementaire Suisse-Chine.
Octobre Le conseiller fédéral Pascal COUCHEPIN se rend en Chine et fait une escale au Tibet; Berne et Beijing signent un protocole pour la rénovation du temple tibétain de Ramoche, à Lhassa.
Novembre A Shanghai, l’Institut Paul Scherrer et le groupe Michelin dévoilent un prototype de voiture à hydrogène.
Décembre Un groupe pro-tibétain porte plainte contre l’Ambassade de Chine et l’Office du tourisme chinois en Suisse au sujet de brochures et du site internet de l’Ambassade.
La Confédération et quatorze cantons s’unissent pour promouvoir les conditions d’implantation en Suisse auprès des entreprises chinoises.

 

Références et sources :

  • Archives SinOptic
  • Sur l’activité des Chambres fédérales durant l’année, voir notre page correspondante.