Les dossiers de SinOptic :

2008

2008 2017-08-28T08:58:36+00:00

Articles et ouvrages spécialisés – 2008

Amy HELLER The Ramoche Restoration Project, Lhasa
Revue Tracés La Chine en route
Revue TEC21 Erdbebenmessung im alten China
Peter ACHTEN Süss & Sauer
Kolumnen von Peter Achten
Charles FORSDICK Oasis interdites d’Ella MAILLART
Andreas SEIBERT From Somewhere to Nowhere
China’s Internal Migrants
Christoph BAUMER Wutai Shan – Mittelpunkt des chinesischen Buddhismus
Brigitte KÖLLA et CAO Kejian Zhōngguóhuà Band 1 – Lehrwerk für Chinesisch als Fremdsprache
Philippe FORÊT
et Andreas KAPLONY (éds)
The Journey of Maps and Images on the Silk Road
Antoine KERNEN
et Benoît VULLIET
Les petits commerçants et entrepreneurs chinois au Mali et au Sénégal
Frédéric KOLLER Chine – Au pays du capitalisme (presque) parfait
Estelle AUGUIN et Florence LÉVY Vulnérabilité et migrations chinoises, un problème linguistique
Marylène LIEBER Au-delà des migrations féminines ou comment penser le genre
Une réflexion à partir du cas des Chinois de France
Gérard HENRY Chroniques hongkongaises
Serge MICHEL et Michel BEURET Chinafrique
Hans Jakob ROTH Leitfaden China
Gabriel BONVALOT A travers le Tibet inconnu
De Paris au Tonkin
CH-ina The China Human Resources Paradox
Eric MEYER Bon chat chinois prend la souris
Pierre PICQUART La forme olympique de la Chine
Les jeux grandioses de Pékin 2008
Nicolas ZUFFEREY Introduction à la pensée chinoise
Markus HELFENSTEIN A comparative analysis of R&D in China
Lydia SIEBER Interne Kommunikation in internationalen Unternehmen am Beispiel von Mitarbeiterzeitschriften : ein Ländervergleich Schweiz-China bei Roche und Novartis

The Ramoche Restoration Project, Lhasa
Amy HELLER, Orientations, Hongkong, 2008, pp. 85-87.

Document pdf.

La Suisse a contribué à la restauration de ce monument historique tibétain. Le Ramoche est l’un des plus anciens sanctuaires de Lhassa (700 av. J.-C. environ). Ce monastère abrite près de 120 moines; c’ est un lieu de festivités et de rituels quotidiens. C’est en en 1962 que les autorités régionales ont classé le monastère de Ramoche parmi les plus importants monuments historiques du Tibet.

Mme Amy HELLER a été la responsable de ce projet de conservation pour la Conféderation.Mme Amy HELLER est chercheuse affiliée au CNRS (UMR 8155, Paris) depuis 1986 ; professeure invitée à l’Université de Roma La Sapienza en 2006 et en 2008 ; professeure invitée au Centre for Tibetan Studies Sichuan University, en tant que tibétologue et historienne d’art.

Autre publication : Tibetan Art – Tracing the Development of Spiritual Ideals and Art in Tibet 600-2001 A. D.
Amy HELLER - The Ramoche Restoration Project, Lhasa

La Chine en route
Revue Tracés, n° 5, mars 2008

Au sommaire :

Ces articles en un seul document (pdf, 16 p., 3 mb)

Revue Tracés - La Chine en route

Erdbebenmessung im alten China
Revue tec21, n° 35, 2008

Version pdf (1 p., 74 kb)
TEC 21 - n° 35

Süss & Sauer
Kolumnen von Peter ACHTEN

Peter ACHTEN, Friedrich Reinhardt Verlag, 2008, CHF 29.80
Avec des photographies de ZHU Wei.
ISBN 978-3-7245-1550-0

Présentation en allemand tirée du site Friedrich Reinhardt Verlag :
« Die Olympischen Spiele haben China in den Mittelpunkt des Interesses gerückt. Mit kritischem Blick verfolgte man, wie sich das Land auf den Sportanlass vorbereitete : radikal und mit rasantem Tempo. Vor hundert Jahren hiess Asien noch Fernost. Das war die Zeit der Kolonien und der weltweit agierenden europäischen Grossmächte. Dies hat sich nun grundlegend geändert. Asien boomt, China hat die Vorreiterrolle übernommen. Doch trotz der Globalisierung sind kulturelle Unterschiede geblieben. Einer, der diese Entwicklung aus nächster Nähe mitverfolgt hat, ist Peter ACHTEN. Als Korrespondent von Schweizer Radio DRS hat er viele Jahre darüber berichtet. Daneben hat er Kolumnen geschrieben, die – vom Alltag ausgehend – den Fragen nachgehen, was neu und was alt ist, worin sich West und Ost unterscheiden und wo es Gemeinsamkeiten zu entdecken gibt. Die Antworten auf diese Fragen sind mitunter überraschend. »Peter ACHTEN wurde 1939 in Basel geboren. Nach dem Studium hat er seine ersten journalistischen Sporen beim «Basler Volksblatt», den «Basler Nachrichten» und der «National-Zeitung» abverdient. Später arbeitete er als Korrespondent in Spanien. Danach war er zehn Jahre als Redaktor und Moderator bei der «Tagesschau» tätig. Nach Peking kam er ein erstes Mal 1986 als China-Korrespondent des Zürcher «Tagesanzeigers» und des Radios und blieb dort bis 1990. Peter Achten wechselte danach als erster Fernsehkorrespondent von SF DRS nach Washington. Von 1994 bis 1997 war er Asien-Korrespondent. Bis Ende der 1990er-Jahre folgten zwei Jahre als Chief Representative für die Ringier Medien in Vietnam. Seit 1999 lebt und arbeitet er wieder in Peking als Asien-Korrespondent von Radio DRS und Ringier Medien.Peter ACHTEN est né en 1939 à Bâle. Après ses études, il commence sa carrière journalistique par le « Basler Volksblatt », les « Basler Nachrichten » et la « National-Zeitung ». Ensuite, il a travaillé comme correspondant en Espagne, puis dix années en tant que rédacteur et animateur au « Tagesschau ». Il se rend pour la première fois en Chine en 1986, comme correspondant du « Tages-Anzeiger » et de la radio, où il reste jusqu’en 1990. Il rejoint ensuite Washington, y devenant le premier correspondant de la Télévision suisse alémanique. De 1994 à 1997, il est correspondant en Asie. Jusqu’à la fin des années 1990 viennent encore deux années en tant que représentant en chef de Ringier au Vietnam. Depuis 1999, il vit et travaille à nouveau à Beijing, en tant que correspondant de la Radio DRS et pour les médias du groupe Ringier.
Peter ACHTEN - Süss & Sauer

Oasis interdites d’Ella MAILLART
Charles FORSDICK
Genève, Éditions Zoé, collection Le Cippe, 2009, 114 p., CHF 14.–.
ISBN 978-2-88182-631-3

Présentation tirée du site de l’éditeur :
« Oasis interdites est le récit du voyage effectué par Ella MAILLART et Peter FLEMING à travers le Xinjiang dans la Chine de 1935. De tous les ouvrages de la Genevoise, c’est sans aucun doute le plus connu et le plus réussi. Par les rapports qu’il entretient avec ce qu’on nomme la littérature de voyage, ce livre est même un texte clé du travel writing francophone. Élaboré dans la période de l’entre-deux-guerres du siècle passé, il permet aujourd’hui encore de répondre à ces questions essentielles : comment réagir face à un monde en pleine transformation ? Comment mettre en texte l’expérience spontanée du voyage ? Comment exprimer la richesse du contact interculturel ?

Charles FORSDICK est professeur à l’Université de Liverpool. Spécialiste de la littérature de voyage et de l’exotisme, il est l’auteur de Travel in Twentieth-Century French and Francophone Cultures : The Persistence of Diversity, Oxford, 2005.Grâce à l’ACEL (Association pour une collection d’études littéraires), la collection « Le cippe » veut favoriser l’accès au riche patrimoine littéraire francophone. Cette collection permet une confrontation de regards dans un souci interculturel. Destinée à un large public, elle ravive le plaisir de la lecture. »
Charles FORSDICK - Oasis interdites d'Ella MAILLART

From Somewhere to Nowhere
China’s Internal Migrants

Andreas SEIBERT, Baden, Lars Müller Publishers, 2008, 320 p., 307 photographies, 19.5 x 26 cm, € 39.90
ISBN 978-3-03778-146-3

Présentation en anglais tirée du site Lars Müller Publishers :
« High-population centers of enormous size are springing up in China with dizzying speed. With them comes an increased demand for migrant workers in the construction sector, factories, and mines. In growth centers like the Pearl River Delta in Southern China, 40 million people have already set out from the underdeveloped provinces to earn their living there. The photographer Andreas Seibert accompanied the workers repeatedly in order to document their everyday lives and their journey to the high-population centers. Their stories are told in a collection of striking photographs that provide a close-up portrait to complement the current discussion of economic growth in China. Accompanying the photographs are texts by two Chinese authors, who researched the social and economic background of the phenomenon and provide a direct look. With its combination of text and images, this volume conveys a unique impression of the scale of this modern migration of peoples. »

Sur le film de Villi HERMANN qui porte le même titre, voir la notice correspondante.
SEIBERT Andreas - From Somewhere to Nowhere

Wutai Shan – Mittelpunkt des chinesischen Buddhismus
Klöster und Pilger am heiligsten Berg Chinas

Christoph BAUMER, Hambourg, Pedro Detjen Verlag, 2008, 336 p., 320 illustrations, 49,95 €, CHF 79,00
ISBN-10 : 3937597298
ISBN-13 : 978-3937597294

Présentation de l’éditeur :
« „Entdecke die Buddha-Natur in dir!“ Dieser Aufforderung können inzwischen wieder Millionen von chinesischen Buddhisten folgen. Ca. 350 km südwestlich von Beijing liegt das Gebirgsmassiv des Wutai Shan, der seit über 1500 Jahren das wichtigste Zentrum des chinesischen Buddhismus darstellt. Nach den barbarischen und zerstörerischen Jahren der maoistischen Kulturrevolution von 1966–1976 ist die Region eine Attraktion ersten Ranges für Besucher aus ganz Asien geworden und öffnet sich nun dem internationalen Tourismus.Seit jeher bejaht das chinesische Denken das Prinzip der Veränderung als Grundlage aller Dinge. Veränderung und Vielfalt sind keine Illusionen, die irgendwie überwunden werden sollten, sondern sie sind die Natur aller Dinge. Erleuchtung ergibt sich in der Verwirklichung der positiven Kräfte in uns und nicht durch die Befreiung von einer an sich schlechten Natur. Wie aus dem trüben Sumpf eine blütenweiße Lotusblume wachsen kann, so kann die allgegenwärtige Buddha-Natur in jedem Menschen erblühen.Fast 70 Klöster sind auf den fünf Bergterrassen und im zentralen Tal des Wutai Shan verteilt. Hierher strömen Menschen verschiedenster Herkunft zusammen. Es sind einfache Bauern aus der Provinz Shanxi, neureiche Geschäftsleute aus Beijing, Shanghai oder Shenzen, kommunistische Parteifunktionäre, uniform gekleidete Gruppen aus Japan und Korea, mongolische Nomaden und tibetische Pilger, die oftmals zu Fuß aus ihrer Tausende Kilometer entfernten Heimat anreisen.Im Gegensatz zu den meist aus einem Bauwerk oder einem Grab bestehenden Wallfahrtszielen des Christentums und des Islam sind chinesische Pilgerziele Naturgebilde, und zwar Berge. Da im dao-buddhistischen Weltbild jedes Gebäude eine Verletzung der natürlichen Harmonie darstellt, waren die Architekten sehr darum bemüht, die von ihnen geschaffenen Klöster der Landschaft anzupassen. Architektur und Natur sollten keine Gegensätze bilden, sondern in einer harmonischen Beziehung zueinander stehen.Dr. Christoph Baumer hat das Gebiet um den Wutai Shan ausgiebig bereist und erforscht. Sehr sachkundig und leicht verständlich führt er den Leser in die Welt des chinesischen Buddhismus ein, um dann ausführlich die Klöster mit ihren Kunstgegenständen vorzustellen. Mit zahlreichen Äbtissinnen, Äbten und Mönchen hat er Gespräche geführt. Er hat Pilger auf ihren Pilgerwegen begleitet und all dies in hervorragender Weise fotografisch dokumentiert. Zahlreiche historische Karten und farbige Panoramakarten veranschaulichen die geografischen Gegebenheiten des wie ein großes dreidimensionales Mandala wirkenden Wutai Shan.Mit diesem Bildband liegt nun das Standardwerk über den heiligsten Berg Chinas und dem spirituellen Mittelpunkt des chinesischen Buddhismus vor. »Sur l’auteur :
Né en 1952, Christoph BAUMER est un des explorateurs de la Chine, en particulier du Tibet, et de l’Asie centrale, ainsi que l’auteur de nombreux ouvrages. Aussi bien au Tibet que dans le Nord-ouest du désert de Taklamakan, il a participé à d’importantes découvertes archéologiques. Il est président de la Société pour l’exploration de l’Eurasie, membre de l’Explorers Club de New York, de la Royal Asiatic Society de Londres et de la Royal Geographical Society de Londres.
Christoph BAUMER - Wutai Shan - Mittelpunkt des chinesischen Buddhismus

« Zhōngguóhuà » Band 1 – Lehrwerk für Chinesisch als Fremdsprache
Brigitte KÖLLA, CAO Kejian , Beijing, The Commercial Press, 2008, 218 p. (avec un CD)
ISBN: 978-7-100-05964-0, 9787100059640

Présentation de l’ouvrage (en allemand, pdf, 2 p., 1,2 m).

Le manuel pédagogique « Zhongguohua » se compose de deux volumes contenant chacun cinq unités d’études. Le volume 1 comprend des extraits de CD, des listes de vocabulaire et des illustrations. Un livret consacré à l’écriture chinoise accompagne le premier volume, un autre contenant des extraits de lecture complètera le volume 2, lequel prévu pour l’année prochaine.Diffusion par chinabooks
Europa Bühlstrasse 45B, CH-8055 Zürich
Tel. 0041 76 518 45 26
bestellen@chinabooks.ch
Philippe FORÊT et Andreas KAPLONY - The Journey of Maps and Images on the Silk Road

The Journey of Maps and Images on the Silk Road
Philippe FORÊT et Andreas KAPLONY (éds), Brill, Inner Asian Library, 21, 2008, 248 p.
ISBN-13 : 978 90 04 17165 7
ISSN: 1566-7162

This book covers new ground on the diffusion and transmission of geographical knowledge that occurred at critical junctures in the long history of the Silk Road.Much of twentieth-century scholarship on the Silk Road examined the ancient archaeological objects and medieval historical records found within each cultural area, while the consequences of long-distance interaction across Eurasia remained poorly studied. Here ample attention is given to the journeys that notions and objects undertook to transmit spatial values to other civilizations. In retracing the steps of four major circuits right across the many civilizations that shared the Silk Road, The Journey of Maps and Images on the Silk Road traces the ways in which maps and images surmounted spatial, historical and cultural divisions. For a full table of contents, please visit www.brill.nl.Voir la notice de l’éditeur et reflets dans Unipublic, périodique de l’Université de Zurich.Philippe FORÊT, Ph.D. (1992) in Geography, University of Chicago, is a Researcher at the Swiss Federal Institute of Technology of Zurich and an Associate Professor at the University of Nottingham. He is the author of Mapping Chengde (Honolulu, 2000) and La véritable histoire d’une montagne plus haute que l’Himalaya (Paris, 2004), and the coeditor of La Haute-Asie telle qu’ils l’ont vue (Geneva, 2003) and New Qing Imperial History (London, 2004).Andreas KAPLONY, Dr. (1986) in History and Arabic studies and Habilitation (2001) in Islamic studies, both from the University of Zurich, is an Assistant Professor at the Oriental Institute, University of Zurich. He is the author of Konstantinopel und Damaskus : Gesandtschaften und Verträge zwischen Kaisern und Kalifen 639–750 (Berlin, 1996) and The Haram of Jerusalem 324–1099 (Freiburg i.Br., 2002), and the coeditor of the Arabic Papyrology Database (www.ori.uzh.ch/apd) (2006) and Documentary Letters from the Middle East : The Evidence in Greek, Coptic, South Arabian, Pehlevi, and Arabic (1st–15th c CE) (Berne, 2008).
Philippe FORÊT et Andreas KAPLONY - The Journey of Maps and Images on the Silk Road

Les petits commerçants et entrepreneurs chinois au Mali et au Sénégal
Antoine KERNEN, Benoît VULLIET, Sociétés politiques comparées, mai, 2008, 37 p.
Version pdf (207 kb)

Cet article repose sur une enquête de terrain effectuée au Mali et au Sénégal, en août 2007, grâce au soutien de la Direction de la recherche de l’Agence française du développement, de la DGCID du MAE et du FASOPO, dans le cadre du Réseau européen d’analyse des sociétés politiques (REASOPO).

M. Antoine KERNEN est maître d’enseignement et de recherche à l’Université de Lausanne et chargé d’enseignement à l’Institut universitaire d’études du développement à Genève.
Quelques autres de ses publications déjà référencées dans le site :
Les stratégies chinoises en Afrique : le pétrole et les bassines en plastique
Politique africaine, 2007
The Reemergence of Street Protests : 50 State Workers Challenge the Chinese State
in Exploring Social (In-) Securities in Asia, 2005
La Chine vers l’économie de marché – Les privatisations à Shenyang
Paris, Karthala, 2004
Quel avenir pour les ouvriers du secteur d’Etat
Perspectives chinoises, n° 69, janvier-février 2002
Traitement social du chômage et nouvelle pauvreté. Le cas de Shenyang et du Liaoning,
Perspectives chinoises, no 56, novembre-décembre 1999.

M. Benoît VULLIET travaille à l’Institut des hautes études internationales et du développement à Genève.
Sociétés politiques comparées

Chine – Au pays du capitalisme (presque) parfait
Frédéric KOLLER, préface de Philippe ROCHOT, Paris, Éditions du Cygne, 2008, 200 p. 20,00 €
ISBN : 978-2-84924-090-8

Présentation de l’éditeur :
« L’affirmation de la Chine comme grande puissance commerciale et politique est l’un des faits géopolitiques majeur de ce début de xxie siècle. Plus personne ne songe aujourd’hui à minimiser la portée des réformes engagées par Deng Xiaoping il y a 30 ans. La Chine de Hu Jintao est radicalement différente de celle de Mao. Embrassant la globalisation économique, les jeunes Chinois, de par leurs modes de consommation, ressemblent de plus en plus aux jeunes occidentaux. Les apparences sont pourtant trompeuses. Car derrière ce vernis de modernité subsiste un régime politique qui doit beaucoup à la tradition impériale. La dictature chinoise – car elle demeure bien une dictature – a certes abandonné l’idéologie communiste. Mais elle n’a nulle intention de relâcher son emprise, élites politiques et intérêts économiques étant trop intimement imbriqués. Contrairement à ce que l’on pense parfois en Europe, ce régime certes corrompu et suscitant la méfiance n’en conserve pas moins une forme de légitimité. Celle-ci repose sur sa capacité à maintenir une stabilité politique qui encadre une forte croissance économique. Un nationalisme exacerbé permet de cimenter une société par ailleurs de plus en plus fragmentée par les inégalités. C’est ce capitalisme autoritaire, ou « consensus de Pékin », que décrit ce recueil d’articles. »Il s’git d’un recueil d’une trentaine d’articles lorsque Frédéric KOLLER était en poste à Beijing.Frédéric KOLLER a été correspondant à Pékin de fin 2000 à 2006 pour divers journaux francophones dont le journal Le Temps et le magazine L’Express (Paris). Il dirige depuis fin 2006 la rubrique internationale du Temps. Il est l’auteur de Portraits de Chine (Édtions Alvik) et d’un ouvrage sur le barrage des Trois Gorges intitulé Le fleuve muré (Éditions Cadrat) réalisé avec le photographe Pierre Montavon.
Frédéric KOLLER - Chine - Au pays du capitalisme (presque) parfait

Vulnérabilité et migrations chinoises, un problème linguistique
Estelle AUGUIN et Florence LÉVY, Revue européenne des migrations internationales, n° 24, 2008A partir de l’arrivée massive des migrants d’origine asiatique et chinoise au milieu des années soixante-dix jusqu’à une période récente, l’immigration chinoise ne pose pas de problème à la société française qui l’observe comme discrète et économiquement bien intégrée. Cependant, depuis la fin des années 90, la société voit apparaître des signes de difficultés. Les ressources internes à la communauté ne semblent plus suffisantes pour résoudre l’ensemble des problèmes de ses membres et de plus en plus de personnes se tournent vers la société française qui découvre une population vulnérable. L’hypothèse principale de cet article est de considérer, qu’étant donné l’importance attribuée à la maîtrise de la langue française dans le modèle d’intégration français, le facteur linguistique est central pour comprendre la vulnérabilité des Chinois en France. En effet, la maîtrise de la langue française conditionne la sociabilité des migrants dans la société d’accueil et leur accès direct à cette dernière. En analysant le projet politique de la République française en matière d’immigration et le projet migratoire des Chinois en France, l’article dévoile un hiatus entre les deux projets fragilisant cette population migrante. Notre propos est illustré par des études de terrain qui portent sur deux populations chinoises vivant en France : l’une provient de la région méridionale de Wenzhou, l’autre arrive depuis la fin des années 90 des villes du Nord de la Chine.

Florence LÉVY est chercheuse doctorante FNS et travaille à l’Université de Neuchâtel.
Courriel : florence.levy@unine.ch
Revue européenne des migrations internationales

Au-delà des migrations féminines ou comment penser le genre
Une réflexion à partir du cas des Chinois de France

Marylène LIEBER, in AUDEBERT, Cédric et MA MUNG, Emmanuel (Ed.), Les migrations internationales : enjeux contemporains et questions nouvelles , 2007
ISBN : 978-84-9830-1222-9

Les recherches qui portent sur les migrations chinoises en Europe ont mis l’accent depuis quelques années sur la complexification de ces mouvements de population, notamment sur leur féminisation. Or, si ce constat fait l’unanimité, rares sont les recherches sur les migrations chinoises qui ont mené une analyse en termes de rapports sociaux de sexe. Cet article vise à poser quelques jalons de réflexion pour mieux comprendre la façon dont les rapports sociaux de sexe structurent les parcours migratoires. En s’inspirant des théories de l’intersection, l’auteure se rallie au point de vue selon lequel penser le genre ne signifie pas s’intéresser aux seules femmes dans la migration.

Marylène LIEBER est docteure en sociologie, chercheuse post-doc FNS, Maison d’analyse des processus sociaux (MAPS), Université de Neuchâtel. Actuellement professeure associée en sociologie à l’Institut des études genre de l’Université de Genève.
Courriel : marylene.lieber@gmail.com
Les migrations internationales : enjeux contemporains et questions nouvelles

Chroniques hongkongaises
Gérard HENRY, Genève, Éditions Zoé, Chroniques, 2008, 288 p., 33.00 CHF / 20.00 €
ISBN : 978-2-8812-614-6

Patrick FERLA (Radio suisse romande) :
« Ces chroniques témoignent au jour le jour de la société hongkongaise depuis la rétrocession de l’île à la Chine. A la manière d’un arpenteur, Gérard HENRY s’intéresse aux petites choses de la vie et promène un regard curieux sur une ville qui ne dort jamais. Cernées par la mer, Hongkong et ses cités illuminées escaladent les collines, Gérard HENRY les parcourt en tous sens dans des chroniques-croquis qui sauront séduire le voyageur. Visite d’ateliers de peintres, commentaires culinaires, découverte de la littérature et du cinéma hongkongais, manifestations et luttes politiques, grippe aviaire et épidémie de SRAS : les chroniques saisissent sur le vif la réalité de la Perle de l’Orient. »

Gérard HENRY vit à Hongkong depuis 26 ans. Directeur adjoint de l’Alliance française, rédacteur en chef du magazine culturel Paroles, critique d’art, il signe des chroniques diffusées par la Radio suisse romande et collabore occasionnellement au Monde diplomatique et à la revue Perspectives chinoises.
Gérard HENRY - Chroniques hongkongaises

La Chinafrique
Pékin à la conquête du continent noir

Serge MICHEL et Michel BEURET, Paris, Éditions Grasset, 2008, 352 p. 19.50 € / 29.90 CH
Photos de Paolo WOODS
ISBN-10 : 2-246-73621-8
ISBN-13 : 978-2-246-73621-9

Présentation des Éditions Grasset :
« Par centaines de milliers, obéissant au mot d’ordre « Sortez ! » de HU Jintao, les Chinois se ruent vers l’Afrique. Pour le pire parfois, pour le meilleur aussi. En échange de matières premières dont le continent noir regorge (pétrole, gaz, métaux, uranium, bois, poissons), l’Empire du Milieu développe l’Afrique et l’intègre dans la mondialisation. Pékin séduit de nombreux dictateurs – en ne posant aucune condition – avec des produits bon marché, drogue à forte accoutumance dans les pays pauvres jusque-là dépendants des produits occidentaux. Mais de nouvelles dépendances guettent déjà.Grâce à Pékin, l’Afrique, jadis victime de l’afro pessimisme, vit un boum économique sans précédent. Pour la première fois, l’Afrique a le choix. Les Occidentaux, qui l’avaient laissé tomber, veulent y revenir. Seulement voilà, la place est souvent prise et des conflits se préparent…Qui sont ces aventuriers chinois ? Dans quels pays vont-ils ? Pour y faire quoi ? Quel est le secret de leur succès ? Comment se passe la rencontre de ces deux mondes si différents ? Et avec quelles conséquences sur les droits de l’homme et l’environnement ? Et quelle place pour les Européens, les Français en particuliers ?Pour répondre à ces questions, les auteurs ont parcouru quinze pays, sillonnant tout le continent à la rencontre de cette « Chinafrique », des forêts ratiboisées du Congo aux rivages venimeux du Nigeria, des sables militairement mouvants du Niger aux pipelines du Soudan, des souvenirs d’Egypte made in China aux restaurants gastronomiques de Douala, des campagnes misérables de la Chine à ce continent mystérieux qu’est l’Afrique pour les nouveaux aventuriers. »Serge MICHEL est, correspondant du Monde pour l’Afrique de l’Ouest, et Michel BEURET est journaliste au magazine L’Hebdo.
Serge MICHEL et Michel BEURET - La Chinafrique

Leitfaden China
Der interkulturelle Ratgeber

Hans Jakob ROTH, Berne, Éditions Hans Huber, 2008, 181 p. 17.95 € / 29.90 CH
ISBN : 978-3-456-84577-7

Présentation des Éditions Hans Huber :
« Ein unentbehrlicher Ratgeber für alle, die in einem anderskulturellen Umfeld wie China effektiv und effizient handeln wollen.Für Geschäftsleute und Führungskräfte wird die Zusammenarbeit mit China immer wichtiger. Der promovierte Wirtschaftshistoriker und Asien-Spezialist Hans Jakob ROTH hat aus seiner 25-jährigen Erfahrung ein Modell erarbeitet, das eine wertvolle Unterstützung für alle ist, die sich im interkulturellen Umgang sowohl im Wirtschafts- wie im Ausländeralltag mit China auseinandersetzen wollen. In « Leitfaden China » werden zunächst die Unterschiede zwischen der westlichen Individualgesellschaft und der chinesischen Kollektivgesellschaft beschrieben. Anschließend wird auf der strategischen und operativen Ebene erläutert, wo diese Unterschiede zwischen Ost und West liegen und wie sie sich z.B. auf einen Erstkontakt für eine Geschäftsbeziehung auswirken. Seine Ausführungen reichen vom Geschäftsverhalten bis hin zur richtigen und erfolgreichen Unternehmensführung. Der Autor geht dabei über die reine Beschreibungsebene hinaus und zeichnet anhand der sozialen Strukturen und ihrer Dynamik ein Erklärungsmodell, das es erlaubt, die Alltagsphänomene in China tiefer zu begreifen. Anhand dieses Modells wird es möglich, nicht nur operativ auf das andere kulturelle Umfeld einzugehen sondern Aktivitäten vorausschauend zu planen. Während rechtliche Fragen – Lizenzerteilungen, Unternehmensform, Personaleinstellungen etc. – heute durch Anwälte oder Berater bearbeitet werden können, ist dieser nützliche Leitfaden ein unentbehrlicher Ratgeber, auch in einem anderskulturellen Umfeld effektiv und effizient auftreten und handeln zu können. »M. Hans Jakob ROTH, consul général de Suisse à Hongkong de 2006 à 2010, après avoir occupé la même charge à Shanghai de 2001 à 2006. Il a publié en 2007 Managing China.
Pour plus de détails sur la carrière de M. ROTH.
Hans Jakob ROTH - Leitfaden China

A travers le Tibet inconnu
De Paris au Tonkin

Gabriel BONVALOT, Genève, Olizane, 2008, 512 p. 26.00 € / 49.00 CH
ISBN : 978-2-880086-363-0

Présentation d’Olizane :
« Ce récit relate une partie du voyage – du Turkestan russe au Tonkin – qu’entreprirent, en 1889-1890, Gabriel BONVALOT et le Prince Henri d’ORLÉANS. Leur objectif était de rejoindre, par voie terrestre, les nouvelles possessions coloniales françaises en Indochine, en passant par le Turkestan chinois et les hauts plateaux tibétains jusqu’alors inexplorés. C’est l’époque du «Great Game», la lutte d’influence que se livrent Russes et Anglais en Haute-Asie pour s’assurer le contrôle de cette partie du monde. Dans cette compétition, la France ne joue cependant qu’un rôle de spectateur et l’expédition de BONVALOT n’est pas une mission officielle. Elle sera en effet entièrement financée par les fonds privés du duc de Chartres, père du prince Henri d’ORLÉANS. Le récit de BONVALOT décrit leur périple au jour le jour, avec la précision et la concision d’un reporter, sans jamais se perdre dans de grandes digressions philosophiques. Les faits les plus insolites sont évoqués avec une retenue et un réalisme excluant tout sensationnalisme. Pourtant, les voyageurs sont confrontés aux pires difficultés dans l’une des régions les plus inhospitalières de la planète, à des altitudes situées entre 4000 et 6000 m et par des températures hivernales se situant le plus souvent en-dessous de -20° C. A cela s’ajoute la question lancinante du ravitaillement, tant en eau qu’en nourriture. A leur retour en France, les explorateurs seront reçus triomphalement. Le récit de leur expédition paraîtra dans la prestigieuse revue Le Tour du Monde, avant d’être publié sous forme de livre, richement illustré par des gravures réalisées d’après les photographies du prince d’ORLÉANS (le présent ouvrage en propose une quarantaine).

Gabriel BONVALOT était l’un des explorateurs français les plus en vue de la fin du 19e siècle. Ses voyages en Asie centrale et au Tibet lui valurent à deux reprises la médaille d’or de la Société de géographie de Paris, ainsi que la légion d’honneur. A son retour du Tibet, il s’intéressa à l’Algérie française, fut élu à l’Assemblée nationale et devint un ardent défenseur du colonialisme. Il mourut en 1933, à Auteuil près de Paris. »
Gabriel BONVALOT - A travers le Tibet inconnu

The China Human Resources Paradox
Dealing Successfully with People Shortages in the Land of Billions
CH-ina, Shanghai, 2008, 250 p., 80.00 CHF (étudiant 35.00, membre Chambre de commerce Suisse-Chine 45.00)

À la suite de Behind the China Kaleidoscope (2006), cette publication se centre sur la question des ressources humaines. Elle fournit des données précieuses sur les pratiques des compagnies suisses pour engager, gérer et garder le personnel chinois. S’y ajoutent des informations relatives au cadre légal, au marché des ressources humaines, ses tendances et développements futurs.Cette étude est basée sur la Swiss China HRM Survey 2007, conduite auprès de directeurs généraux et de responsables des RH de filiales suisses établies en Chine. Elle comprend également 8 analyses de cas d’entreprises helvétiques, 9 articles d’experts en ce domaine et une liste de plus de 180 entreprises s’occupant de recruter du personnel en Chine.Présentation de la publication dans le site www.chinaguide.ch.Adresse de contact :
www.chinaguide.ch
Tél. : +86 21 6266 0844
Fax: +86 21 6276 0856
info@chinaguide.chIl est également possible d’acheter simultanément l’ouvrage Behind the China Kaleidoscope au prix global de 190.00 CHF (étudiant 100.00, membre Chambre de commerce Suisse-Chine 150.00).
The China Human Resources Paradox

Bon chat chinois prend la souris
Eric MEYER, Paris, Seuil, 2008, 224 p., 17.00 €
ISBN-13 : 9782020872362

Présentation de l’éditeur :
Le poids économique de la Chine ne cesse d’augmenter, son poids politique bouleverse les équilibres. On ne pourra pas – on ne peut déjà plus – compter sans elle. Comment mieux raconter sa diversité, son immensité, son dynamisme, ancien et nouveau mêlés, qu’en histoires ? Eric Meyer a choisi de nous la dire en cent chroniques recueillies dans la rue, dans les champs, dans la presse locale ; elles circulent dans les bus et les échoppes à nouilles, dans les douches des gymnases et les vestiaires des usines. Elles montrent les Chinois de tous âges et de tous lieux, toujours pris sur le vif, dans leurs rêves et dans leurs colères. Elles frappent par leur contenu insolite, mais aussi par ce qu’elles révèlent des erratiques changements de cap de cette société, qui avance vite, souvent à l’aveugle.Eric MEYER accompagne chaque récit d’une sentence locale qui lui donne relief et piquant. Le regard qu’il porte sur la société chinoise en marche est direct, indulgent, attentif et nuancé mais aussi plein d’humour et de vivacité.Éric MEYER est correspondant à Beijing depuis vingt ans, des Dernières Nouvelles d’Alsace, Sud Ouest, Ouest France, La Tribune de Genève, 24 heures de Lausanne, la RTBF (Bruxelles), Radio Canada et éditeur de la lettre hebdomadaire Le Vent de la Chine. Il a publié six livres, tous dédiés à la Chine, dont Sois riche et tais-toi ! Portrait de la Chine d’aujourd’hui (2002), Voir la Chine du haut de son cheval. Mots croisés de destins et proverbes chinois (2003), L’Empire en danseuse – L’univers du vélo chinois (2005), Robinson à Pékin. Les tribulations d’un journaliste français en Chine. Chroniques, 1987-1991 (2005).
Eric MEYER - Bon chat chinois prend la souris

La forme olympique de la Chine
Les jeux grandioses de Pékin 2008

Pierre PICQUART, Lausanne, Éditions Pierre-Marcel Favre, 2008, 320 p., 37.00 CHF / 23.00 €
ISBN : 978-2-8289-0983-3

Présentation de l’éditeur :
« Pour cette grande nation qu’est la Chine, les Jeux Olympiques de 2008 à Pékin représentent un challenge à la fois médiatique et géopolitique de tout premier ordre : une occasion unique pour ce peuple de démontrer au monde entier toutes les richesses de ce pays, son dynamisme et ses capacités dans de nombreux domaines. Pour ce faire, la Chine va déployer toute son énergie, sa ténacité et mille autres ressources que vous découvrirez en parcourant ce livre qui est un guide indispensable dans la compréhension de ces Jeux. Cet ouvrage détaille tous les sports concernés, l’organisation des Olympiades, le travail considérable qui a été réalisé pour accueillir les athlètes, les médias et les visiteurs en toute sécurité. Grâce à un budget de 30 milliards d’euros, à d’énormes moyens humains, technologiques et à leur volonté de réussir des Jeux exemplaires, le slogan « un monde, un rêve » trouve toute sa signification. Au fil de cette lecture, vous allez découvrir l’épopée des Jeux olympiques, les grandioses Jeux de Pékin 2008 et tout ce qui caractérise l’étonnante nouvelle Chine : réformes, société chinoise, modernisme, évolutions politiques, diplomatiques, économiques, financières, sociales, environnementales, technologiques, scientifiques… Aujourd’hui, la Chine constitue le plus grand chantier de l’histoire planétaire. Demain, quel sera le modèle chinois et qu’en sera-t-il de l’évolution de la Chine ? Quel sera le rôle mondial de la Chine dans un monde multipolaire ? Quel sera l’impact des entreprises chinoises dans le monde ? Quels produits, services et investissements chinois arriveront en Occident et ailleurs ? La Chine, troisième puissance mondiale, est en train de réussir ce pari incroyable de se moderniser chaque jour à une vitesse surprenante et de s’intégrer dans le monde moderne tout en conservant ses valeurs ancestrales. La Chine va-t-elle devenir la première puissance mondiale ? Ce livre porte ainsi un éclairage sur les Jeux Olympiques de 2008 et sur l’émergence de la Nouvelle Chine.. »

Pierre PICQUART est docteur en géographie humaine de l’université de Paris-VIII, expert auprès de la Communauté européenne, directeur du CEDRIC.
Pierre PICQUART - La forme olympique de la Chine

Introduction à la pensée chinoise
Nicolas ZUFFEREY, Paris, Marabout, 2008, 287 p., 15,00 €
ISBN-10 : 2501055322
ISBN-13 : 978-2501055321

Présentation de l’éditeur :
« Confucianisme, taoïsme, bouddhisme, les Cent Écoles… La Chine a une pensée riche, originale et complexe, comme en atteste sa culture. Peut-être plus qu’ailleurs, en Chine ancienne comme dans la Chine contemporaine, l’histoire de la société et l’histoire des idées sont inséparables.Loin de notre philosophie occidentale et dépassant l’image traditionnelle qu’on en a, la pensée chinoise s’oriente surtout vers la résolution pratique des problèmes de la société, en partie parce que les grands lettrés ont joué un rôle fondamental et politique dans la société et auprès des plus puissants.
Émaillé de nombreuses citations des principaux auteurs, cet ouvrage complet dévoile la profondeur et la complexité d’une tradition souvent méconnue et encore victime de clichés : il donne des repères pour explorer cet univers autre et fournit des clés pour trouver un juste milieu entre une vision moderne, qui fausse parfois les perspectives, et une vision traditionnelle, qui néglige l’importance de cette philosophie pour le monde d’aujourd’hui. Car connaître la pensée chinoise ancienne, c’est aussi mieux comprendre la Chine du XXIe siècle. »Nicolas ZUFFEREY est professeur de langue et de civilisation chinoises à l’université de Genève. Il a publié de nombreux ouvrages et études sur la pensée chinoise, dont une traduction partielle des Discussions critiques du penseur WANG Chong (Gallimard, coll.  » Connaissance de l’Orient « , 1997).

Autres notices présentes sur SinOptic :

Nicolas ZUFFEREY - Introduction à la pensée chinoise

A comparative analysis of R&D in China
Markus HELFENSTEIN
Fribourg, Institute of management technology, University Press int., 2008 154 p., CHR 45.–
ISBN 978-3-905814-04-0

« China ist nicht nur der Workshop der Welt und der wichtigste Wachstumsmarkt weltweit, China lockt auch mit seinem grossen Pool an Ingenieuren und rasant wachsenden Research & Development Kapazitäten. In seiner als Best Paper prämierten EMBA Abschlussarbeit analysiert Herr Dr. Helfenstein R&D Aktivitäten ausländischer Firmen in China. Dabei fliessen insbesondere die Ergebnisse zweier empirischer Untersuchungen, verschiedener Interviews, Literaturvergleiche und Informationen aus einem Chinesischen NXP Forschungsprojekt in Shanghai, welches von Zürich aus geleitet wird, ein. Als Ergebnis seiner detaillierten Analyse der verschiedenen R&D relevanten Faktore synthetisiert der Autor einen Satz von Key Performance Indicators (KPI). Diese KPI, dargestellt in Form von EFQM toolbox cards (qualitative Indikatoren) oder Kiviat/Spiderweb Graphs (quantitative Indikatoren), bilden eine Entscheidgrundlage sowie einen Satz Früherkennungsindikatoren für Firmen, die eine R&D Strategie in China verfolgen. »
Markus HELFENSTEIN - A comparative analysis of R&D in China

Interne Kommunikation in internationalen Unternehmen am Beispiel von Mitarbeiterzeitschriften : ein Ländervergleich Schweiz-China bei Roche und Novartis
SIEBER Lydia, Grin Verlag, 2008, 132 p.,
ISBN 978-3-64018-332-6
Travail de licence, Fribourg, 2007, 124 p.

Présentation tirée du site de Grin Verlag :
« Die interne Kommunikation wird für heutige Unternehmen immer mehr zum Erfolgsfaktor. Als einen wichtigen Grund für diesen Bedeutungswandel lässt sich die zunehmende Internationalisierung der Märkte nennen. Die nationale Perspektive genügt nicht mehr, denn es werden zunehmend regionale, nationale und damit auch kulturelle Grenzen überschritten. Das älteste und am häufigsten eingesetzte Führungsmittel der internen Kommunikation ist die Mitarbeiterzeitschrift. Sie wird von den Mitarbeitern als wichtigste Quelle verlässlicher betrieblicher Information angesehen. In dieser Arbeit werden die einzelnen Konstrukte interne Kommunikation, Mitarbeiterzeitschrift und Internationalisierung miteinander verknüpft. Mittels einer Inhaltsanalyse werden die formalen sowie inhaltlichen Unterschiede zwischen den Mitarbeiterzeitschriften in der Schweiz und denjenigen in China empirisch ermittelt. Mit Roche und Novartis wurden zwei international tätige Unternehmen gewählt, die einerseits ihren Hauptsitz in der Schweiz haben und gleichzeitig auch in China tätig sind und die sich andererseits in Bezug auf Branche, Umsatz und Grösse sehr ähnlich sind. In formaler Hinsicht stechen die chinesischen Zeitschriften mit deutlich längeren Artikeln und mehr Bildern hervor. Der thematische Schwerpunkt liegt bei den chinesischen Beiträgen auf Veranstaltungen und Events, welche vor allem das Ziel einer Stärkung des Zusammengehörigkeitsgefühls verfolgen. In den schweizerischen Zeitschriften wird dagegen vermehrt über Themen berichtet, die den Lesern aktuelle Informationen sowie einen Nutzwert bieten. Die Haupthandlungsträger in den chinesischen Artikeln sind vorwiegend männlich, stammen aus China und haben einen innerbetrieblichen niedrigen Status, während sie in den schweizerischen auch mehrheitlich männlich sind, jedoch aus der Schweiz stammen und innerbetrieblich hoch anzusiedeln sind. Der Forderung nach Dialogmöglichkeiten sowie kritischen Artikeln wurde weder in der Schweiz noch in China wirklich nachgekommen. Es wird somit der Schluss gezogen, dass die zwei beleuchteten Unternehmen ihre Mitarbeiterzeitschriften jeweils den länderspezifischen Besonderheiten anpassen, da in manchen Bereichen der Zeitschrift zwischen den untersuchten Ländern erhebliche Unterschiede bestehen, wobei in anderen Aspekten die Unterschiede erst bei genauerem Hinsehen erkennbar sind. »
Lydia SIEBER - Interne Kommunikation in internationalen Unternehmen am Beispiel von Mitarbeiterzeitschriften