Les dossiers de SinOptic :

Sens dessus-dessous

//Sens dessus-dessous
Sens dessus-dessous 2017-07-06T18:40:46+00:00

Tutti frutti
Sens dessus-dessous

Lorsqu’on ne possède pas une connaissance minimale des caractères chinois, il arrive parfois de curieux renversements dans les textes. En voici quelques exemples:

la tête en bas la tête en bas (bis) miroir
 
Dans un numéro spécial de Paris-Match, l’explication sur les différences entre cultures a provoqué un renversement complet des sinogrammes de la colonne de droite. La démonstration est-elle pour autant convaincante? Le premier caractère est correct, mais les deux suivants sont la tête en bas. Dans ce catalogue, le français n’est guère mieux traité pour décrire un autre article de la gamme: « Shirt manches longues en batik look avec d’actuelle écriture chinoise ». Dans ce site Internet, c’est le caractère du bonheur (fu) qui a bénéficié d’une inversion gauche-droite. Il faudrait le regarder dans un miroir pour le voir correctement.
Encore raté!

Il existe pourtant des cas où le basculement est voulu.

En effet, dans ce cas, le printemps est arrivé! Or, arriver et verser/renverser sont des caractères dotés du même son (mais pas du même ton). Donc, ce basculement veut indiquer que le printemps est là. Cette pratique existe aussi pour d’autres sinogrammes, tels le bonheur.