Les dossiers de SinOptic :

Les ambitions spatiales de la Chine: mythes et réalités

/Les ambitions spatiales de la Chine: mythes et réalités
Chargement Évènements
Cet évènement est passé

Conférence de Mme Isabelle SOURBÈS-VERGERS, directrice de recherche au CNRS

M1160, Uni Mail, Genève

« La Chine apparaît comme un acteur majeur du monde spatial au point d’être parfois présentée comme susceptible de menacer la prééminence actuelle des États-Unis dans l’espace. Les réalisations récentes de la Chine, comme l’alunissage d’un robot sur la face cachée et la mise sur orbite imminente d’une station spatiale entretiennent l’image d’un État aux ambitions spatiales illimitées. Pour autant, son budget reste limité et sa volonté réelle d’acquérir la gamme complète des compétences spatiales s’inscrit dans la durée. Un des traits les plus marquants de la politique spatiale chinoise reste sa capacité à intégrer ses programmes spatiaux dans un cadre plus large allant de l’influence régionale au soutien de son développement économique. Les activités spatiales de la Chine méritent une attention particulière dans la mesure où elles s’inscrivent dans un projet politique bien défini et contribuent à son image d’État moderne et potentiellement leader, un phénomène qui tient aussi à son isolement relatif au sein du club spatial. »