Les dossiers de SinOptic :
AccueilSinoptic Admin2021-08-10T15:19:57+02:00
Chargement…

Bienvenue

Favoriser les relations entre la Suisse et l’espace chinois, tel est le principal objectif de ce site.

Lancé en juin 1998 et entièrement indépendant, le site SinOptic rassemble des informations qui touchent de nombreux domaines : économie, politique, aspects de la culture et de la civilisation chinoises, santé, etc. Il propose des rubriques régulièrement actualisées (agenda, petites annonces, revue de presse) et s’efforce de suivre l’actualité au jour le jour.

> À notre sujet

25octobre 2021

Le Vent de la Chine – Numéro 35/2021

Actualités, Lettre d'information|

Éditorial du numéro 35/2021 du VDLCLa taxe foncière, ou l’arlésienne.
« Longtemps discutée, jamais mise en place, la taxe foncière (房地产税 fángdìchǎn shuì) est à nouveau à l’agenda du gouvernement chinois.
C’est un projet porté par le président XI Jinping en personne, qui l’envisage comme outil pour lutter contre la spéculation immobilière. «Les logements sont faits pour y vivre, pas pour spéculer», martèle le leader chinois depuis bientôt quatre ans.
Introduire une taxe foncière serait également un bon moyen de mieux redistribuer les richesses, à la base du concept de «prospérité commune» que XI Jinping veut remettre au goût du jour alors que son second mandat touche bientôt à sa fin (automne 2022). […] »

22octobre 2021

Revue de presse hebdomadaire de l’actualité chinoise
N° 888 – 18-22.10.2021

Actualités, Revue de presse|

Le n° 888 de cette synthèse, faite à partir des médias chinois par l’Ambassade de Suisse en Chine, est en ligne.
À lire notamment dans cette édition: la Chine et les États-Unis devraient créer les conditions pour faire avancer un accord commercial; selon le Ministère des affaires étrangères, les remarques de M. Nicholas BURNS, nouvel ambassadeur des États-Unis en Chine, dénotent une mentalité de guerre froide et sont incompatibles avec les faits; les pourparlers de Moscou mettent en évidence la coordination sino-russe sur la question afghane et l’absence flagrante des États-Unis; un journal militaire chinois appelle à la « guerre populaire » pour contrer les espions US après que la CIA a mis en place une nouvelle unité sur la Chine; M. Fumio KISHIDA, nouveau premier ministre du Japon, prend un «mauvais départ» en envoyant une offrande rituelle à Yasukuni, érodant les fondements des relations sino-japonaises; la Chine ne peut pas suivre Singapour pour trouver un moyen de vivre avec la Covid-19; le premier ministre LI Keqiang appelle à des efforts « tous azimuts » pour assurer un « hiver au chaud »; le Shanxi, plaque tournante du charbon, sort des inondations, apaisant les difficultés d’approvisionnement; une compétition de patinage de vitesse en guise de répétition anti-épidémique pour les Jeux olympiques d’hiver; comment des villages aisés du Tibet contribuent à l’indispensable défense du territoire; la Chine promeut M. WANG Junzheng, son responsable le plus sanctionné, au poste de chef du PC du Tibet; les États-Unis, la Grande-Bretagne et l’UE s’opposent à la disqualification par Hongkong des conseillers de district de l’opposition; le média Macau Concealers ferme et supprime du contenu, accusant des «changements sans précédent dans l’ambiance générale»; un responsable des États-Unis déclare que le blocage de Taïwan par Beijing aux Nations unies nuit à la communauté internationale.

22octobre 2021

La durabilité au centre de la 5e édition des Sino-Swiss Business Awards 中瑞商业大奖

Actualités, Economie|

Organisée par SwissCham, la cérémonie bisannuelle de remise des prix a eu lieu le 21 octobre 2021 à Beiling lors d’une soirée de gala. Cette année, plus de 55 entreprises suisses et chinoises ont concouru dans huit catégories, ce qui représentait plus de 80 candidatures. Les récipiendaires: Stor-H, Buhler, Nestlé, la brasserie Locher, ABB, Geistlich Pharma, Roche Pharma Chine et China Nobleness.
Communiqué en anglais et en chinois du 21 octobre 2021 en anglais et en chinois de SwissCham.

22octobre 2021

Plateforme nationale de demandes pour le certificat COVID

Actualités, Santé, Voyages et séjour|

« Afin de lutter efficacement contre le COVID-19, l’accès à certaines manifestations et installations ouvertes au public est actuellement limité aux détenteurs d’un certificat COVID-19 numérique valide (personnes vaccinées, guéries ou testées négatives). Si vous avez reçu votre dernière dose de vaccin à l’étranger ou si une infection au SARS-CoV-2 a été détectée par le résultat positif d’une analyse de biologie moléculaire (par ex. test PCR) à l’étranger, vous pouvez demander votre certificat COVID-19 […]. »
Cette plateforme de la Confédération est ouverte aux personnes visitant la Suisse (sans passeport ou domicile en Suisse) et aux citoyens suisses ou étrangers ayant un domicile en Suisse.
Disponible en allemand, en français, en italien et en anglais.

Aller en haut