Les dossiers de SinOptic :

Accueil

Accueil
AccueilSinoptic Admin2020-04-17T09:07:40+02:00
Chargement…

Bienvenue

Favoriser les relations entre la Suisse et l’espace chinois, tel est le principal objectif de ce site.

Lancé en juin 1998 et entièrement indépendant, le site SinOptic rassemble des informations qui touchent de nombreux domaines : économie, politique, aspects de la culture et de la civilisation chinoises, santé, etc. Il propose des rubriques régulièrement actualisées (agenda, petites annonces, revue de presse) et s’efforce de suivre l’actualité au jour le jour.

> À notre sujet

7août 2020

Revue de presse hebdomadaire de l’actualité chinoise
N° 828

Actualités, Revue de presse|

Le n° 828 de cette synthèse faite par l’Ambassade de Suisse en Chine est en ligne.
À lire notamment dans cette édition : l’Ambassade de Chine exhorte la Suisse à ne pas s’immiscer dans les affaires de Hongkong après les propos du Département fédéral des affaires étrangères [voir aussi notre brève du 6 août 2020]; un Canadien condamné à mort pour production de drogue; l’opposition à TikTok vise à étouffer la concurrence; demande faite à des universités aux États-Unis de divulguer les dons de la Chine, signe d’un antagonisme croissant avant les élections; Twitter commence à étiqueter les « médias affiliés à l’État », y compris ceux de RPC; les chercheurs chinois appelés à renforcer l’intégrité professionnelle; des masques d’Honeywell et de PITTA disqualifiés en raison de problèmes de qualité; les travailleurs migrants face à la fin d’une époque marquée par un déclin de l’usine mondiale au milieu du coronavirus et de la guerre commerciale; Dalian exclut la possibilité d’une résurgence d’origine locale du COVID-19; la police pékinoise résout 60 crimes liés à la drogue au premier semestre 2020; la Chine prie instamment les États-Unis de retirer les sanctions liées au Xinjiang; le Département hongkongais de l’immigration refuse d’expliquer les délais de plusieurs mois appliqués aux journalistes pour obtenir un visa de travail; le Bureau du commissaire du Ministère chinois des affaires étrangères à Hongkong demande au Club des correspondants étrangers de distinguer le vrai du faux; l’université de Macao développe un système intelligent pour différencier le COVID-19 d’une pneumonie courante; Apple supprime plus de 30’000 applications de son magasin en ligne dans un contexte de contrôle gouvernemental renforcé; la Chine exprime son indignation après la fuite d’un projet de rapport de l’ONU sur la République populaire et démocratique de Corée.

6août 2020

L’Ambassade de Chine répond au DFAE au sujet de Hongkong

Actualités, Droits de l'homme, Politique, Relations bilatérales|

Dans une déclaration faite récemment à l’ATS, le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) se disait «préoccupé» par le report de l’élection du Conseil législatif de Hongkong (LegCo) et la disqualification de certains candidats. Il avait également formulé des critiques au sujet de la Loi sur la sécurité nationale mise en place dans cette ville.
Le porte-parole de l’Ambassade de la République populaire de Chine en Suisse lui fournit une réponse, disponible en chinois, en allemand et en français, laquelle se termine par « […] Hongkong est une région administrative spéciale de la Chine et [que] les affaires de Hongkong relèvent purement des affaires intérieures de la Chine. Aucun gouvernement, organisation ou individu étranger n’a le droit d’y intervenir. La partie suisse devrait traiter la question de Hong Kong d’une manière objective et impartiale et s’abstenir de toute forme d’ingérence. »

5août 2020

Sondage relatif à la loi sur la sécurité nationale à Hongkong

Actualités, Droit et justice, Economie, Politique|

Le Consulat général de Suisse à Hongkong et la Chambre de commerce Suisse-Chine ont conduit cette enquête entre le 17 et le 24 juillet 2020. 58 réponses ont été obtenues. Il en ressort notamment que la majorité des répondants est convaincue que cette nouvelle loi rétablira la paix et la stabilité dans la ville. Les 2/3 ont des doutes certains ou sérieux qu’elle ne visera que les émeutiers violents. Seul 1/3 croit aux déclarations officielles des gouvernements hongkongais et de Beijing.
Lire le détail des résultats  dans le site de la Chambre de commerce Suisse-Chine à Hongkong.

5août 2020

Les autorités chinoises répondent aux critiques d’Ignazio CASSIS

Actualités, Droits de l'homme, Economie, Politique, Relations bilatérales|

Dans le Blick du dimanche du 2 août 2020, M. le conseiller fédéral Ignazio CASSIS, chef du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE), avait déclaré entre autres que « la Chine s’éloigne de la voie de l’ouverture », que « l’Occident répondra de manière plus décisive si la Chine poursuit sur ce chemin » et que « la Suisse devra défendre ses intérêts et ses valeurs de manière plus robuste ».
M. WANG Wenbin, porte-parole du Ministère chinois des affaires étrangères, lui a répondu le 4 août 2020 dans le cadre d’une conférence de presse. Ses propos sont reproduits en chinois et en anglais dans le site de l’Ambassade de Chine en Suisse.

Go to Top