Les dossiers de SinOptic :

Sciences et techniques

/Sciences et techniques
7 décembre 2018

Science China Newsletter

Sinoptic Admin2018-12-07T07:56:54+00:007 décembre 2018|Catégories: Actualités, Lettre d'information, Sciences et techniques|

Présentation et téléchargement du n° 11/novembre 2018 de cette lettre électronique de la Section science, technologie et éducation de l’Ambassade de Suisse et de swissnex Chine.
À relever en particulier en page 2: recherches dans le monde rural chinois de Mme Seraina HÜRLEMANN, assistante et doctorante à l’Institut de géographie et durabilité, Université de Lausanne; interfaces tactiles et portables de Foldaway Haptics, une jeune pousse de l’EPFL.

19 novembre 2018

Laboratoire commun de l’Université de Berne et de Malong Technologies dans l’intelligence artificielle

Sinoptic Admin2018-11-19T11:55:56+00:0019 novembre 2018|Catégories: Actualités, Economie, Relations bilatérales, Sciences et techniques|Tags: , |

Un protocole d’accord pour la création de ce laboratoire a été signé le vendredi 16 novembre 2018 à Shenzhen entre la société Malong Technologies et l’Université de Berne, en présence de M. AI Xuefeng, maire adjoint, et de M. Christoph AMMANN, conseiller d’État du canton de Berne en charge des Affaires économiques. Grâce à la mise en place de cet outil commun, une collaboration est prévue dans le développement de technologies avancées d’intelligence artificielle pour les applications d’imagerie médicale. Basé à Shenzhen, où se trouve le quartier général de Malong, et dans le canton de Berne, ce nouveau laboratoire exploitera les synergies croisées pour accélérer la transformation des résultats de recherche en produits commercialement viables.
Rappelons qu’en 2015 le canton de Berne et Shenzhen avaient signé un accord de jumelage dans les domaines de la culture, du tourisme, de la technologie et de l’éducation.
Information en anglais du 16 novembre 2018 du Greater Geneva Bern area.

13 novembre 2018

Étude l’EMPA – Sur les traces d’un tueur d’ozone

Sinoptic Admin2018-11-13T03:09:12+00:0013 novembre 2018|Catégories: Actualités, Environnement, Sciences et techniques|

35’000 tonnes de tétrachlorure de carbone (CCl4) non déclaré sont rejetées dans l’atmosphère chaque année – bien que les applications qui rejettent cette substance dans l’environnement soient officiellement interdites par le Protocole de Montréal depuis 2010. D’où vient donc cette toxine environnementale? Les chercheurs de l’Empa, institut interdisciplinaire de recherche pour les sciences des matériaux et le développement de technologies du Domaine des EPF, se sont penchés sur la question et ont trouvé des sources possibles.
Ces 35’000 tonnes proviennent très probablement d’usines non illégales, du moins pas entièrement. Comme le montrent les mesures effectuées en Corée du Sud, environ 20’000 tonnes d’émissions non déclarées de CCl4 proviennent de Chine. Une grande partie du gaz peut en fait être attribuée à la production de solvants chlorés, ce qui est autorisé tant qu’aucun CCl4 n’est rejeté dans l’atmosphère. Il est toutefois intéressant de noter que même après l’interdiction officielle du CCl4 en 2010, les émissions chinoises n’ont pas diminué, ce qui suggère une source persistante de cette production. Le reste des émissions provient d’autres pays d’Asie, mais aussi d’Europe et des États-Unis.
Communiqués du 12 novembre 2018 de l’EMPA.

9 novembre 2018

Science China Newsletter

Sinoptic Admin2018-11-09T00:22:49+00:009 novembre 2018|Catégories: Actualités, Lettre d'information, Sciences et techniques|

Présentation et téléchargement du n° 10/octobre 2018 de cette lettre électronique de la Section science, technologie et éducation de l’Ambassade de Suisse et de swissnex Chine.
À relever en particulier en page 2: recherches du professeur Bernhard SCHMID dans le domaine de la biodiversité et des écosystèmes; médicaments anticancéreux développés par la société biopharmaceutique Cellestia.

25 octobre 2018

4e Rencontre des alumni de Suisse romande

Sinoptic Admin2018-11-01T12:08:44+00:0025 octobre 2018|Catégories: Actualités, Formation, Sciences et techniques|Tags: |

Le 28 août 2018, l’Institut Confucius de l’Université de Genève a accueilli cette soirée, durant laquelle M. Marc LAPPERROUZA a présentée de manière détaillé le projet CHIC ou « China Hardware Innovation Camp » de l’EPFL. Chaque édition est organisée en collaboration avec la Section romande de la Société Suisse-Chine, avec le soutien de swissnex Chine.
Compte rendu en anglais et en chinois du 25 octobre 2018 dans le blog de swissnex Chine.