Articles et ouvrages spécialisés – 2019

Jean François BILLETER Pourquoi l’Europe, Réflexions d’un sinologue
Paolo URIO China 1949–2019
From Poverty to World Power

 


Pourquoi l’Europe, Réflexions d’un sinologue
Jean François BILLETER, Paris, éditions Allia, 2020, 140 p., € 8,50
ISBN: 979-10-304-2232-0
(en librairie le 2 janvier 2020)

Dans ce nouvel essai, le sinologue prend du champ tout posant des questions de fond. En voici le début:
«Les réflexions que voici portent sur la Chine, puis sur l’Europe; sur le passé chinois, puis sur l’avenir de l’Europe. Je considère que le passé chinois se caractérise principalement par une tradition politique. Par elle s’expli­quent la continuité de l’histoire chinoise et le caractère propre de la Chine. Je vais la com­parer avec notre tradition politique. Ce sera le moyen de faire ressortir ce qui les distingue et d’éclairer le présent, car aujourd’hui elles s’affrontent. Elles se heurtent en Chine même depuis un siècle. Maintenant que la Chine est devenue une grande puissance et qu’elle étend partout son influence, elles s’affrontent aussi en Europe.

En Chine, les forces de progrès, qui se sont continûment inspirées de notre tradition poli­tique depuis une centaine d’années, ont subi défaite sur défaite. L’ambition des hommes qui sont au pouvoir à Pékin aujourd’hui est de les vaincre une fois pour toutes en Chine et de les affaiblir partout ailleurs. Leur premier intérêt est de faire disparaître toute idée susceptible de remettre en question leur pouvoir. Le fan­tôme de la liberté ne doit plus surgir nulle part. Leur deuxième intérêt est de faire main basse sur toutes les ressources qu’il leur faut pour faire de la Chine la première puissance et pour qu’elle le reste. Ils savent ce qu’ils veulent tandis que l’Europe ne sait plus où elle va. Elle n’a pas de vision de son avenir. Cette situation m’inquiète doublement. D’abord parce que je suis Européen et que l’Europe est menacée. Ensuite et plus profondément, parce que, si elle cédait aux mauvaises passions qui renaissent sans cesse en elle et aux puissances extérieures qui veulent la diviser et la dépecer, bref si elle perdait la maîtrise de son destin, quelque chose d’essentiel serait perdu. Je sou­haite dire quoi.»

Jean François BILLETER, professeur honoraire de l’Université de Genève et fondateur des études chinoises dans cette université.
Jean François BILLETER - Pourquoi l'Europe, Réflexions d'un sinologue

China 1949–2019
From Poverty to World Power

Paolo URIO, Springer, 2019, 332 p., € 103,99; livre électronique: € 59,49.
ISBN: 978-981-13-8878-1 (livre)
ISBN: 978-981-13-8879-8 (version électr.)

Présentation extraite du site Internet de l’éditeur:
« The objective of this book is to take stock of the research Paolo URIO has conducted since 1997 on the rise of modern China, with emphasis on strategic public management. The starting point of the book is China’s will to recover world power status. This objective is of paramount importance for understanding the policies implemented since 1949, their rationale, content, and consequences upon Chinese society and economy, as well as their sequence in time, i.e. the underlying grand strategy. Starting from these premises, the book proposes an analysis of the contradictions that have developed within China since 1949, the positive and the negative consequences of the public policies implemented to overcome these imbalances, i.e.: the Communist Party’s loss of reputation at the end of MAO era; the introduction of market mechanisms by DENG Xiaoping and the resulting imbalances within Chinese economy, society and environment; the rebalances policies of the HU Jintao era; and finally the assertive power policies of XI Jinping, both nationally, e.g. the fight against corruption, and internationally, i.e. China’s new role in the world, especially as a competitor of the Unites States. »

« L’objectif de ce livre est de faire le point sur les recherche menées depuis 1997 par Paolo URIO sur la montée en puissance de la Chine moderne, en mettant l’accent sur la gestion publique. Le point de départ de cet ouvrage est la volonté de la Chine de retrouver le statut de puissance mondiale. Il est d’une importance primordiale de comprendre les politiques mises en œuvre depuis 1949, leur raison d’être, leur contenu et leurs conséquences sur la société et l’économie chinoises, ainsi que leur ordre chronologique, c’est-à-dire leur stratégie sous-jacente. Les contradictions qui se sont développées en Chine depuis 1949, les conséquences positives et négatives des politiques publiques mises en œuvre pour surmonter les déséquilibres, à savoir: la perte de réputation du Parti communiste à la fin de l’ère MAO, l’introduction de mécanismes de marché par DENG Xiaoping et les conséquences qui en résultent au sein de l’économie, de la société et de l’environnement; les politiques de rééquilibrage de l’ère HU Jintao et, enfin, les politiques de pouvoir de XI Jinping, tant au niveau national, par exemple par la lutte contre la corruption, qu’au niveau international, c’est-à-dire au vu du nouveau rôle de la Chine dans le monde, en particulier en tant que concurrent des États-Unis. »
[Traduction SinOptic]

Depuis 2005, M. Paolo URIO est professeur honoraire de l’université de Genève, après avoir été professeur ordinaire en administration et management publics et directeur du mastère en management public. Ses publications récentes portent sur la Nouvelle gestion publique, et plus particulièrement sur les réformes en Chine en comparaison avec l’Occident. Mme YUAN Ying est titulaire d’un bachelor en « International Business Management » (Shanghai), d’un diplôme en langue et culture françaises (Lausanne), et d’un mastère en études asiatiques (Genève). Elle a été assistante de recherche aux universités de Genève et de Lausanne et « Visiting Scholar » au « NGO Research Centre », Université Qinghua (Beijing). »

Autres ouvrages :
China Reclaims World Power Status – Putting an end to the world America made, 2018
– (avec YUAN Ying) L’émergence des ONG en Chine – Le changement du rôle de l’Etat-Parti, 2014
China, the West and the Myth of New Public Management – Neoliberalism and its Discontents, 2012
Reconciling State, Market and Society in China, 2009.

Paolo URIO - China 1949–2019 - From Poverty to World Power