Les dossiers de SinOptic :
24 mai 2022

Ruizhong – Magazine de la Société Suisse-Chine (SSC)

Sinoptic Admin2022-05-24T09:42:26+02:0024 mai 2022|Catégories: Actualités, Milieu associatif, Parutions récentes, Relations bilatérales|

La Société Suisse-Chine (SSC) en publie le n° 1/2022.
Thème: Le monde du futur
Éditorial (de et fr).
En allemand: Realität vs. Wirklichkeit. Wandel der urbanen Lebensräume. Wo man Buddhismus lehrt … Eine bahnbrechende «Sun Zi bingfa» – Ausgabe. Digital Natives, Millennials Generation Y und Z in China. Buchtipps. China und seine Nachbarn: Teil 6: Vietnam. Whisky – Made in China. Keine Ruhe im Ruhestand.
En français: Le levier du patrimoine culturel. Compagnons de l’Au-delà.

Les anciens numéros de Ruizhong sont aussi à disposition pour téléchargement.

Ruizhong n° 1/ 2022
2 mai 2022

China’s European Headquarters – Switzerland and China during the Cold War
Un ouvrage d’Ariane KNÜSEL

Sinoptic Admin2022-05-02T07:25:26+02:002 mai 2022|Catégories: Actualités, Histoire, Missions diplomatiques, Relations bilatérales|

Ariane KNÜSEL - China’s European Headquarters - Switzerland and China during the Cold War« Des années 1950 aux années 1970, l’ambassade de Chine à Berne et le consulat général à Genève ont fait office de centre névralgique pour la présence chinoise en Europe. Le livre montre comment les diplomates chinois ont mis en place de nombreux réseaux économiques, politiques et de renseignements à Berne et à Genève, et comment le gouvernement suisse a réagi à cette situation. »
L’ouvrage de Mme Ariane KNÜSEL, collaboratrice scientifique au Département d’histoire contemporaine de l’Université de Fribourg, est le fruit de recherches approfondies, s’appuyant sur un ensemble unique de sources de première main.
Brève présentation dans nos pages.

30 mars 2022

Échange téléphonique entre MM. Ignazio CASSIS et WANG Yi au sujet de la guerre en Ukraine

Sinoptic Admin2022-04-01T09:33:27+02:0030 mars 2022|Catégories: Actualités, Politique, Relations bilatérales|Mots-clés : |

Le président de la Confédération et chef du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) et le ministre chinois des Affaires étrangères ont parlé des implications globales du conflit, ainsi que de leurs positions respectives. L’importance d’un cessez-le-feu et de la protection des civils ont été réaffirmés, ajoutant que le dialogue et la diplomatie sont la seule façon d’avancer.
Gazouillis en anglais du 29 mars 2022 sur Twitter. Aucun communiqué du DFAE n’accompagne ce message.
Le Ministère chinois des affaires étrangères a publié un communiqué en chinois le 29 mars 2022, dans lequel la position de la RPC est rappelée: la Chine suit sa propre voie dans cette question; engagement clair pour la paix et des négociations directes entre la Russie et l’Ukraine; « les sanctions n’ont jamais été un moyen efficace de résoudre les problèmes », leur escalade rendra non seulement la reprise post-pandémique de l’économie mondiale plus ardue, mais intensifiera encore les conflits; les objectifs à court terme de la Chine et de la Suisse sont les mêmes: cessez-le-feu, arrêter les hostilités, éviter une crise humanitaire, promouvoir le recours à la diplomatie; « la partie chinoise apprécie que la Suisse ait déclaré à plusieurs reprises qu’elle s’en tiendrait à une neutralité permanente et jouerait le rôle de « bâtisseur de ponts » dans les affaires internationales ».
Une version en langue anglaise a été publiée le 29 mars 2022 sur le site de la Mission permanente de la RPC auprès des Nations unies à Genève et en allemand sur le site de l’Ambassade de Chine en Suisse.

10 mars 2022

Le Conseil national aussi en faveur d’une meilleure coordination entre les acteurs suisses dans les rapports avec la Chine

Sinoptic Admin2022-03-10T18:25:02+01:0010 mars 2022|Catégories: Actualités, Politique, Relations bilatérales|

C’est par 92 voix contre 73 et 3 absentions que la Chambre du peuple a suivi la motion (21.3592), intitulée «Institutionnaliser les échanges entre les acteurs suisses et coordonner leurs actions dans les rapports avec la Chine («Whole-of-Switzerland»)», que la Commission de politique extérieure du Conseil des États avait déposée le 10 mai 2021. La Chambre haute l’avait approuvée le 30 septembre 2021 (voir nos informations du 1er octobre 2021). La Commission de politique extérieure du Conseil national l’avait appuyée par 19 voix contre 6, tandis que le Conseil fédéral proposait de la rejeter.
Consulter le compte rendu des débats du 10 mars 2022 et notre page sur les débats aux Chambres fédérales en 2021.

10 mars 2022

Le Conseil national soutient à son tour le principe de réciprocité lors d’investissements dans des entreprises chinoises

Sinoptic Admin2022-03-10T09:49:09+01:0010 mars 2022|Catégories: Actualités, Economie, Politique, Relations bilatérales|

Par 102 voix contre 72, il a approuvé la motion (21.3595) déposée par la Commission de politique extérieure du Conseil des États (CPE-E) le 10 mai 2021 et approuvée le 15 décembre 2021 par la Chambre haute (voir nos informations du 16 décembre 2021).  La Commission de politique extérieure du Conseil national s’était exprimée favorablement par 15 voix contre 9, alors que le Conseil fédéral demandait de la rejeter.
Voir le compte rendu des débats du 8 mars 2022 et notre page sur les débats aux Chambres fédérales en 2021.

28 février 2022

M. Philippe ROESLE, nouveau directeur de Swissnex Chine

Sinoptic Admin2022-02-28T16:12:12+01:0028 février 2022|Catégories: Actualités, Éducation, Relations bilatérales, Sciences et techniques|

Actuellement responsable par intérim des relations bilatérales au Secrétariat d’État à la formation, à la recherche et à l’innovation (SEFRI), il prendra ses nouvelles fonctions en mars 2022. Dans son nouveau rôle de directeur de Swissnex Chine et de chef du Bureau science, technologie et éducation de l’Ambassade de Suisse en Chine, il continuera à faciliter le développement et la coopération au plan bilatéral en ces domaines.
Lire l’entretien en anglais (non daté) publié par swissnex Chine.

11 février 2022

Il y a 10 ans: Swiss inaugurait sa desserte Zurich-Beijing

Sinoptic Admin2022-02-11T11:12:19+01:0011 février 2022|Catégories: Histoire, Relations bilatérales, Voyages et séjour|

11 février 2012 - Vol inaugural Zurich-Beijing
Le 11 février 2012, SWISS lançait cette nouvelle ligne directe, matricule LX196, en présence de Mme la conseillère fédérale Doris LEUTHARD.
Voir les communiqués en allemand, en français et en anglais du 11 février 2012 de Swiss.
Par un curieux retournement du fait de la pandémie, cette ligne n’est actuellement plus en fonction et celle reliant Zurich et Shanghai est à l’arrêt jusqu’au 19 mars 2022.

9 février 2022

Swissmem plaide pour un dialogue avec la Chine

Sinoptic Admin2022-02-09T17:35:30+01:009 février 2022|Catégories: Actualités, Economie, Politique, Relations bilatérales|Mots-clés : |

Selon Swissmem, association de l’industrie suisse des machines, des équipements électriques et des métaux, des progrès dans le respect des droits de l’homme en Chine ne peuvent être obtenus que par le dialogue politique. Elle se prononce contre les boycotts, ce pays restant indispensable en tant que marché d’exportation.
Voir les communiqués en allemand et en français du 7 février 2022; ils font suite à ceux publiés en allemand et en français le 21 janvier 2022.

7 février 2022

JO 2022 – Une coalition d’ONG adresse une lettre ouverte du Conseil fédéral

Sinoptic Admin2022-02-07T17:40:08+01:007 février 2022|Catégories: Actualités, Politique, Relations bilatérales, Sport et pratiques physiques|Mots-clés : |

À l’occasion de l’ouverture des Jeux olympiques d’hiver à Beijing, une coalition d’organisations de défense des droits humains décerne au Conseil fédéral la «médaille d’or du silence». Dans une lettre ouverte, elle « regrette la décision du Conseil fédéral de ne pas participer au boycott diplomatique et constate l’omniprésence de cette politique du silence dans la politique actuelle de la Suisse à l’égard de la Chine ».
Voir les communiqués en allemand et en français du 4 février 2022, ainsi que la lettre ouverte en allemand et en français dans le site de la Société pour les peuples menacés.

Aller en haut