Les dossiers de SinOptic :
17 janvier 2022

Il y a 72 ans, la Suisse reconnaissait la République populaire de Chine

Sinoptic Admin2022-01-17T11:04:23+02:0017 janvier 2022|Catégories: Histoire, Politique, Relations bilatérales|

Le 17 janvier 1950, le président de la Confédération Max PETITPIERRE adressait un télégramme au président MAO Zedong indiquant que « [le Conseil fédéral] a reconnu aujourd’hui de jure le Gouvernement central de la République populaire chinoise avec lequel il est prêt à établir des relations diplomatiques ».
Pour un panorama complet des relations bilatérales, voir nos pages correspondantes.

Conseil fédéral - Reconnaissance de la RPC - le 17 janvier 1950

3 janvier 2022

Relations bilatérales – L’année 2021 dans le rétroviseur

Sinoptic Admin2022-01-03T08:29:06+02:003 janvier 2022|Catégories: Actualités, Culture, Economie, Éducation, Environnement, Événements, Finances, Politique, Relations bilatérales, Sciences et techniques|

Les principaux faits et événements bilatéraux sont rassemblés en une page récapitulative: culture, économie, formation, politique, échanges variés et divers.
Pour se rendre compte que, malgré la pandémie, l’actualité aura été abondante en 2021.

23 décembre 2021

Reconnaissance de la RPC par la Suisse:
Quand même le Ministère chinois des affaires étrangères se trompe

Sinoptic Admin2021-12-23T11:15:24+02:0023 décembre 2021|Catégories: Actualités, Histoire, Politique, Relations bilatérales|

SinOptic a déjà signalé à maintes reprises, que ce soit auprès d’autorités officielles, d’organisations diverses et des médias, que la Suisse n’est pas le premier pays occidental à avoir reconnu la Chine nouvelle et établi des relations diplomatiques avec elle.
Mais, cette fois, l’erreur vient de haut, comme le montrent les transcriptions faites par le Ministère chinois des affaires étrangères à la suite de la conversation téléphonique tenue le 27 novembre 2021 entre M. le conseiller fédéral Ignazio CASSIS, chef du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) et son homologue M. WANG Yi (nos informations du 29 novembre 2021).
Voir notre page à ce sujet dans la rubrique Tutti frutti.

16 décembre 2021

Le Conseil des États tient au principe de réciprocité lors d’investissements dans des entreprises chinoises

Sinoptic Admin2021-12-16T18:22:33+02:0016 décembre 2021|Catégories: Actualités, Economie, Politique, Relations bilatérales|Mots-clés : |

Selon la Chambre haute, le Conseil fédéral devrait œuvrer pour de meilleures conditions lors d’investissements suisses en Chine. Par 26 voix contre 11 et 5 abstentions, elle s’est prononcée le 15 décembre 2021 en faveur d’une motion (21.3595) déposée par sa Commission de politique extérieure (CPE-E) le 10 mai 2021. La majorité de cette dernière souhaitait charger le Conseil fédéral d’œuvrer au développement de l’accord de libre-échange avec la Chine afin de donner aux entreprises suisses la possibilité d’acquérir, sans restriction, des parts dans des entreprises chinoises, voire d’en prendre le contrôle (principe de réciprocité). Le Conseil fédéral proposait de rejeter ladite motion.
Au Conseil national de se prononcer…
Compte rendu des débats du 15 décembre 2021.

10 décembre 2021

Schwarzbuch China

Sinoptic Admin2021-12-10T10:17:08+02:0010 décembre 2021|Catégories: Actualités, Politique, Relations bilatérales|

Publié en novembre 2021 par le centre culturel Songtsen House, ce document en allemand (42 pages) exige des mesures tant de la Confédération que des cantons: soutien aux sanctions de l’UE en réponse aux violations des droits de l’homme au Xinjiang; déclaration officielle que ces violations sont des «crimes contre l’humanité»; dénonciation de l’accord de libre-échange; boycott des Jeux olympiques d’hiver Beijing 2022; interdiction d’importer des marchandises susceptibles d’être fabriquées en recourant au travail forcé; interdiction de reprendre des entreprises au-delà d’une certaine taille, ainsi que celles détenant des technologies sensibles par des entités affiliés à l’État chinois; fin du «dialogue sur les droits de l’homme»; rupture des accords de jumelage avec des villes chinoises [sic, certains ont été conclus avec des provinces]; limitation de la coopération académique avec la Chine; fermeture des instituts Confucius [sic, il n’y en a plus qu’un en Suisse] et organisations similaires dans les universités; aucune coopération avec les organisations chinoises affiliées à l’État.

9 décembre 2021

La motion « Promotion des droits de l’homme en Chine » rejetée par le Conseil des États

Sinoptic Admin2021-12-09T09:18:42+02:009 décembre 2021|Catégories: Actualités, Droits de l'homme, Politique, Relations bilatérales|

Le 8 décembre 2021, la Chambre haute a repoussé cette motion (21.3965), qui avait été déposée le 25 juin 2021, par 29 voix contre 11 et 1 abstention. Le Conseil national l’avait acceptée le 14 septembre 2021 (voir nos informations du 15 septembre 2021). Il s’agissait de mettre œuvre les mesures et les objectifs de la stratégie Chine en matière de droits de l’homme.
Compte rendu des débats.

Aller en haut