Les dossiers de SinOptic :

Saint-Gall

Accueil/"%s" Saint-Gall
11 juin 2020

Ouverture d’un bureau de vente de FISBA SA à Shanghai

Sinoptic Admin2020-06-11T15:54:05+02:0011 juin 2020|Catégories: Actualités, Economie|Mots-clés : , |

Active dans la photonique, en particulier en fabriquant des composants pour la génération, la transmission, le traitement ou la conversion de signaux optiques, cette société de Saint-Gall a souhaité ainsi renforcer sa présence sur le marché chinois.
Communiqués en allemand et en anglais du 3 juin 2020.

21 juin 2019

Vente du Groupe Lista Office à Zhejiang Henglin Chair Industry

Sinoptic Admin2019-06-21T11:16:59+02:0021 juin 2019|Catégories: Actualités, Economie|Mots-clés : , |

Ce Groupe, comptant des sites de production à Degersheim (SG) et Arnegg (SG) ainsi que des filiales commerciales et plateformes logistiques dans différentes régions de Suisse, a été récemment vendue au fabricant de meubles Henglin 浙江恒林椅业股份有限公司, dont le siège est à Huzhou dans la province du Zhejiang. Cette vente fait partie de sa stratégie d’internationalisation et de croissance.
Communiqués du 3 juin 2019 en allemand, en français et en anglais du Groupe Lista Office.

26 septembre 2018

Première évaluation sino-suisse de l’Accord de libre-échange

Sinoptic Admin2020-01-25T16:09:15+02:0026 septembre 2018|Catégories: Actualités, Economie|Mots-clés : , |

Depuis le 1er juillet 2013, la Suisse est le seul pays d’Europe continentale à avoir signé un accord de libre-échange avec la Chine. 5 après sa signature et 4 ans après son entrée en vigueur, l’Université de Saint-Gall, l’Université du commerce international et de l’économie de Beijing et l’Université de Nanjing ont uni leurs forces pour analyser son impact économique. Le rapport d’évaluation – Sino-Swiss Free Trade Agreement – 2018 Academic Evaluation Report – a été présenté le mercredi 26 septembre 2018, à l’occasion d’un événement mis sur pied par le Sino-Swiss Competence Center de l’Université de Saint-Gall.
Les résultats montrent notamment que, grâce à la réduction des droits de douane sur les importations et les exportations, les des deux pays bénéficient d’économies potentielles de plusieurs centaines de millions de francs suisses. Cependant, toutes les entreprises et sociétés n’utilisent pas à plein cet accord.
Voir les communiqués du 26 septembre 2018 en allemand, en anglais et en chinois, le rapport à télécharger et les comptes rendus en chinois et en allemand qu’en donne l’Ambassade de Chine, ainsi que notre page dédiée à l’ALE.