Les dossiers de SinOptic :
13 avril 2021

Appel à Swiss-Ski et Wendy HOLDENER à renoncer au parrainage de Huawei

Sinoptic Admin2021-04-13T08:51:09+02:0013 avril 2021|Catégories: Actualités, Economie, Politique, Sport et pratiques physiques|Mots-clés : , |

Plusieurs organisations de soutien à la communauté tibétaine ont lancé en mars 2021 une action pour exiger l’abandon de cette collaboration et le renoncement de la championne de ski Wendy HOLDENER à son rôle d’ambassadrice de Huawei. Huawei Suisse était devenu le partenaire officiel de Swiss-Ski et de l’équipe nationale de ski alpin, un accord conclu pour trois saisons, en décembre 2019.
Voir les communiqués en français du 13 décembre 2019 et en allemand 14 décembre 2019 de Swiss-Ski, ainsi que les informations en allemand et en français du 12 avril 2021 dans le site de la Société d’amitié suisse-tibétaine.

3 avril 2021

Canton de Saint-Gall: de premiers Tibétains reçoivent une autorisation de séjour pour cas de rigueur

Sinoptic Admin2021-04-03T12:10:00+02:003 avril 2021|Catégories: Actualités, Droit et justice|Mots-clés : , |

Le Canton de Saint-Gall a réalisé une percée dans le cas de demandeurs d’asile tibétains déboutés, mais présents en Suisse depuis plus de cinq ans et bien intégrés. Le Secrétariat d’État aux migrations a approuvé le permis de séjour de trois Tibétains dans ce canton après avoir divulgué leurs papiers et leur identité.
Voir le communiqué en allemand du 31 mars 2021 du Canton de Saint-Gall.

17 mars 2021

Le Conseil national accepte le postulat demandant un rapport sur la situation des Tibétains et des Tibétaines en Suisse

Sinoptic Admin2021-03-17T09:38:25+02:0017 mars 2021|Catégories: Actualités, Droits de l'homme, Politique|Mots-clés : |

Le 15 mars 2021, la Chambre du peuple a approuvé par 134 voix contre 48 et 5 abstentions ce postulat (20.4333) qui avait été déposé par sa Commission de politique extérieure (CPE-N) le 9 novembre 2020. Le Conseil fédéral acceptait celui-ci, alors qu’une minorité de la CPE-N s’y opposait.
Cette décision donne ainsi suite à la pétition Protéger les droits fondamentaux des Tibétains et des Tibétaines, en Suisse aussi (18.2020).
Compte rendu des débats du 15 mars 2021.

12 mars 2021

Remise d’une pétition en faveur des demandeurs d’asile tibétains déboutés

Sinoptic Admin2021-03-13T10:30:53+02:0012 mars 2021|Catégories: Actualités, Droit et justice, Politique|Mots-clés : |

La Société d’amitié suisse-tibétaine (SAST) avait demandé au Conseil fédéral la mise en place d’une solution humanitaire pour régler le cas de personnes d’origine tibétaine, dont la demande d’asile avait été repoussée (voir nos informations du 22 janvier 2021). Une pétition avait été lancée à ce sujet. Munie de 3’246 signatures, elle a été déposée le 10 mars 2021 à la Chancellerie fédérale.
Voir les informations du 11 mars 2021 de la SAST.

20 novembre 2020

Prise de position des organisations humanitaires sur les analyses LINGUA du SEM à l’égard des demandeurs d’asile tibétains

Sinoptic Admin2020-11-20T10:30:35+02:0020 novembre 2020|Catégories: Actualités, Droit et justice|Mots-clés : |

Le 24 octobre 2020, la NZZ am Sonntag publiait un article intitulé Geheime Asyl-Abteilung des Bundes gerät unter Beschuss, signalant l’existence au sein du Secrétariat d’État aux migrations (SEM) d’une unité spécialisée d’analyse LINGUA, chargée de trouver l’origine réelle et le lieu de socialisation des requérants d’asile n’ayant pu remettre des preuves de leur identité et de leur provenance. Après la fuite de documents confidentiels, le cas des demandeurs d’asile tibétains et le rôle d’un des experts étaient mis sur la sellette. Alors que près de 300 d’entre eux sont sans statut légal, des organisations humanitaires et des personnalités demandent entre autres que toutes les procédures dans lesquelles cet expert était impliqué soient réexaminées et de reconnaître le statut de réfugié aux demandeurs tibétains rejetés.
Lire la prise de position en allemand du 16 novembre 2020.

12 novembre 2020

La CPE-CN donne suite à une pétition sur les droits fondamentaux des Tibétains et des Tibétaines

Sinoptic Admin2020-11-12T09:09:02+02:0012 novembre 2020|Catégories: Actualités, Droits de l'homme, Politique|Mots-clés : |

Réunie le 11 novembre 2020, la Commission de politique extérieure du Conseil national a donné suite à la pétition 18.2020 «Protéger les droits fondamentaux des Tibétains et des Tibétaines, en Suisse aussi!». En outre, par 12 voix contre 12 et avec la voix prépondérante de sa présidente, elle a adopté deux postulats:
– Rapport sur la situation des Tibétains et des Tibétaines en Suisse (20.4333),
– Rapport concernant la mise en œuvre du dialogue bilatéral entre la Suisse et la Chine sur les droits humains 20.4334).
Voir aussi le communiqué en allemand du 11 novembre 2020 de la Société pour les peuples menacés.

10 novembre 2020

Suisse-Chine: dialogue politique visant à consolider des relations durables

Sinoptic Admin2020-12-17T07:48:58+02:0010 novembre 2020|Catégories: Actualités, Droits de l'homme, Economie, Politique, Relations bilatérales, Santé, Sport et pratiques physiques|Mots-clés : , |

Le 9 novembre 2020, Mme la secrétaire d’État Krystyna MARTY a mené un dialogue politique avec M. QIN Gang, vice-ministre chinois des Affaires étrangères chargé des affaires européennes. En raison de la pandémie de COVID-19, ces échanges ont eu lieu par visioconférence. La situation épidémiologique actuelle, les relations économiques entre les deux pays et la situation des droits de l’homme en Chine figuraient au menu des discussions, qui s’inscrivent dans les bonnes relations cultivées entre la Suisse et la Chine.
Voir la brève du 9 novembre 2020 sur Twitter de Mme Krystyna MARTY et les communiqués en allemand, en français, en italien et en anglais du 9 novembre 2020 du Département fédéral des affaires étrangères. et celui publié en chinois le 10 novembre 2020 par l’Ambassade de Chine en Suisse.

21 octobre 2020

Décès en Suisse de M. Takna Jigme Sangpo

Sinoptic Admin2020-10-21T14:41:36+02:0021 octobre 2020|Catégories: Actualités, Carnet noir, Politique|Mots-clés : |

Né au Tibet en 1926, Takna Jigme Sangpo སྟག་སྣ་འཇིགས་མེད་བཟང་པོ 达那 ‧ 晋美桑波 fut instituteur à Lhassa. Incarcéré à plusieurs reprises à partir de 1965 pour «activités politiques», ce prisonnier d’opinion passa 37 ans à la prison de Drapchi à Lhassa. Finalement libéré le 31 mars 2002, il se rendit d’abord aux États-Unis avant de s’installer en août en Suisse, où il obtenait l’asile l’année suivante. Vivant au monastère de Rikon dans le canton de Zurich, il passa les dernières années dans une maison de retraite à Tösstal, où il est décédé le 17 octobre 2020.
Plusieurs années durant, la Confédération suisse avait apporté son concours pour aider à sa libération.

Aller en haut