Les dossiers de SinOptic :
26 juin 2021

Déclaration commune sur la situation des droits de la personne au Xinjiang

Sinoptic Admin2021-06-26T08:38:01+02:0026 juin 2021|Catégories: Actualités, Droits de l'homme|Mots-clés : , , |

Lors de la 47e session du Conseil des droits de l’homme des Nations Unies, Mme Leslie E. NORTON, ambassadrice et représentante permanente du Canada auprès des Nations Unies à Genève, a présenté le 22 juin 2021 une déclaration commune au nom de 44 pays, dont la Suisse.
Ses signataires expriment notamment être « gravement préoccupés par la situation des droits de la personne dans la région autonome ouïghoure du Xinjiang », ainsi que « par la détérioration des libertés fondamentales à Hongkong en vertu de la loi sur la sécurité nationale, et par la situation des droits de la personne au Tibet ».
Lire le texte en français, en anglais et en chinois dans le site du gouvernement canadien.
La République populaire de Chine a réfuté les griefs formulés et diffusé une déclaration commune soutenue par 65 pays.
Lire le texte en anglais du 22 juin 2021 dans le site de la Mission permanente de la RPC auprès des Nations Unies.

13 avril 2021

Appel à Swiss-Ski et Wendy HOLDENER à renoncer au parrainage de Huawei

Sinoptic Admin2021-04-13T08:51:09+02:0013 avril 2021|Catégories: Actualités, Economie, Politique, Sport et pratiques physiques|Mots-clés : , |

Plusieurs organisations de soutien à la communauté tibétaine ont lancé en mars 2021 une action pour exiger l’abandon de cette collaboration et le renoncement de la championne de ski Wendy HOLDENER à son rôle d’ambassadrice de Huawei. Huawei Suisse était devenu le partenaire officiel de Swiss-Ski et de l’équipe nationale de ski alpin, un accord conclu pour trois saisons, en décembre 2019.
Voir les communiqués en français du 13 décembre 2019 et en allemand 14 décembre 2019 de Swiss-Ski, ainsi que les informations en allemand et en français du 12 avril 2021 dans le site de la Société d’amitié suisse-tibétaine.

18 février 2021

L’ambassadeur WANG Shiting interviewé par la RSI au sujet du Xinjiang

Sinoptic Admin2021-02-18T16:49:25+02:0018 février 2021|Catégories: Actualités, Médias, Politique|Mots-clés : |

Les 15 et 16 février 2021, la Radiotélévision de Suisse italienne a diffusé un entretien donné par l’ambassadeur de la République populaire de Chine en Suisse.
Voir la retranscription en chinois du 18 février 2021 de cet échange vidéo dans le site de l’Ambassade de Chine.

17 février 2021

La Chine au cœur des débats de la Commission de politique extérieure du Conseil national

Sinoptic Admin2021-03-19T17:49:20+02:0017 février 2021|Catégories: Actualités, Politique, Relations bilatérales|Mots-clés : |

La CPE-N a examiné la question de la Chine de manière approfondie. En vue de la consultation sur la Stratégie Chine du Conseil fédéral, qui devrait être lancée au mois de mars, « [elle] a auditionné plusieurs experts actifs dans les domaines de la science, de l’économie et de l’environnement en vue d’examiner en détail certains points fondamentaux des relations avec la Chine. Elle a abordé, entre autres, la question du respect des droits de l’homme dans la région du Xinjiang, les relations politiques et économiques entre la Suisse et la Chine ainsi que les principaux aspects environnementaux. Par 13 voix contre 11 et une abstention, la commission a rejeté une proposition visant à ce que le Conseil national fasse une déclaration concernant la situation inacceptable dans le domaine des droits de l’homme au Xinjiang, notamment parce que l’instrument que constitue la déclaration ne lui paraissait pas approprié. La CPE-N poursuivra ses discussions à ce sujet lors de la consultation sur la Stratégie Chine. »
Voir les communiqués du 17 février 2021 en allemand, en français et en italien.

9 février 2021

L’ambassadeur WANG Shiting accorde un entretien à la RTS au sujet du Xinjiang

Sinoptic Admin2021-02-09T17:35:24+02:009 février 2021|Catégories: Actualités, Médias, Politique|Mots-clés : |

Le 8 février 2021, l’ambassadeur de la République populaire de Chine en Suisse a répondu aux questions de M. Sébastien FAURE, journaliste de l’émission Mise au point de la RTS.
Voir la retranscription en chinois du 9 février 2021 de cet échange vidéo dans le site de l’Ambassade de Chine.

10 novembre 2020

Suisse-Chine: dialogue politique visant à consolider des relations durables

Sinoptic Admin2020-12-17T07:48:58+02:0010 novembre 2020|Catégories: Actualités, Droits de l'homme, Economie, Politique, Relations bilatérales, Santé, Sport et pratiques physiques|Mots-clés : , |

Le 9 novembre 2020, Mme la secrétaire d’État Krystyna MARTY a mené un dialogue politique avec M. QIN Gang, vice-ministre chinois des Affaires étrangères chargé des affaires européennes. En raison de la pandémie de COVID-19, ces échanges ont eu lieu par visioconférence. La situation épidémiologique actuelle, les relations économiques entre les deux pays et la situation des droits de l’homme en Chine figuraient au menu des discussions, qui s’inscrivent dans les bonnes relations cultivées entre la Suisse et la Chine.
Voir la brève du 9 novembre 2020 sur Twitter de Mme Krystyna MARTY et les communiqués en allemand, en français, en italien et en anglais du 9 novembre 2020 du Département fédéral des affaires étrangères. et celui publié en chinois le 10 novembre 2020 par l’Ambassade de Chine en Suisse.

1 avril 2020

Pétition pour la renégociation de l’accord de libre-échange avec la Chine

Sinoptic Admin2020-04-01T11:44:07+02:001 avril 2020|Catégories: Actualités, Droits de l'homme, Politique|Mots-clés : |

Au travers celle-ci, la Société pour les peuples menacés (SPM), ensemble avec l’Association Ouïghours Suisse et l’organisation Campax demandent à la Suisse de renégocier l’accord de libre-échange avec la Chine. Selon ses initiants, ce dernier n’offre aucune garantie que les produits qui parviennent sur le marché suisse ne soient pas issus du travail forcé, produits qui bénéficient en outre d’allégements douaniers.
Informations de la SPM et pétition en ligne.

29 novembre 2019

Chine et droits de l’homme: appel conjoint à une plus grande implication de la Suisse

Sinoptic Admin2019-11-29T16:16:25+02:0029 novembre 2019|Catégories: Actualités, Droits de l'homme, Politique|Mots-clés : , |

À l’unisson avec les organisations de Ouïghours et Tibétains de Suisse, la Société pour les peuples menacés et la Société d’amitié tibéto-suisse font le constat que la situation de droits de l’homme s’est détériorée au Tibet et au Xinjiang. Dans un communiqué conjoint, elles exigent des autorités politiques suisses de ne plus contribuer au projet « Une ceinture, une route », de garantir en Suisse aussi la liberté d’expression au sujet de la situation dans ces deux régions, de s’engager pour la fermeture des camps d’internement au Xinjiang et d’agir contre la surveillance et pour le respect des droits de l’homme des Tibétains et des Ouïghours.
Communiqué en allemand du 28 novembre 2019.

28 novembre 2019

Déclaration de l’Ambassade de Chine en réponse au communiqué du DFAE sur la situation au Xinjiang

Sinoptic Admin2019-11-28T18:40:23+02:0028 novembre 2019|Catégories: Actualités, Droits de l'homme, Politique, Relations bilatérales|Mots-clés : |

Le 26 novembre 2019, le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) a publié un communiqué exprimant sa préoccupation quant à la situation au Xinjiang. L’Ambassade de Chine déclare qu’«une telle approche au microphone de la part de la diplomatie suisse constitue une ingérence flagrante dans la politique intérieure chinoise».
Lire la déclaration complète en chinois du 27 novembre 2019 et en allemand du 28 novembre 2019 dans le site de l’Ambassade.

27 novembre 2019

Préoccupations du DFAE au sujet de la situation au Xinjiang

Sinoptic Admin2019-11-28T07:55:50+02:0027 novembre 2019|Catégories: Actualités, Droits de l'homme, Politique, Relations bilatérales|Mots-clés : |

«C’est avec une vive inquiétude que le Département fédéral des affaires étrangères a pris connaissance des documents publiés récemment sur l’internement des Ouïghours et des membres d’autres minorités ethniques dans la région autonome du Xinjiang. Il appelle le gouvernement chinois à tenir compte des préoccupations de nombreux États et à garantir à l’ONU un libre accès à la région.
Le DFAE suit la situation des droits de l’homme dans la région autonome ouïghoure du Xinjiang depuis de nombreuses années. Le respect des droits des minorités et les libertés d’opinion, de la presse et de religion sont une priorité de la politique suisse en matière de droits de l’homme en Chine.
Le 22 octobre 2019, à l’occasion du dialogue stratégique entre la Suisse et la Chine, le conseiller fédéral Ignazio Cassis a exprimé son inquiétude face à la situation au Xinjiang. Par ailleurs, la Suisse et la Chine mènent depuis 1991 un dialogue sur les droits de l’homme au cours duquel sont également abordés les droits des minorités ethniques et religieuses au Xinjiang et au Tibet.
Dans le cadre de son engagement multilatéral en faveur du respect des droits de l’homme, la Suisse a déjà exigé la fermeture des camps d’internement au Xinjiang lors de l’examen périodique universel (EPU) de la Chine au Conseil des droits de l’homme des Nations Unies, le 6 novembre 2018. La Suisse a en outre appelé la Chine à garantir au Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme un libre accès à la région autonome du Xinjiang et à autoriser l’ONU à y mener une enquête indépendante.»
Voir les communiqués du 26 novembre 2019 en allemand, en français, en italien et en anglais par le DFAE.

Aller en haut