Les dossiers de SinOptic :

Santé

/Santé
24 septembre 2018

Des relations internationales à la médecine traditionnelle chinoise!
Le singulier itinéraire de M. Antoine GRELLET

Sinoptic Admin2018-09-24T17:19:23+00:0024 septembre 2018|Categories: Actualités, Santé|Tags: , |

Après un mastère en relations internationales à Genève et un court passage par le conseil, M. Antoine GRELLET a décidé de poursuivre son rêve: la médecine chinoise. Après un début de formation en Suisse, il part en Chine se former pour quelques mois… et il n’en est, ma foi, pas revenu. Invité à faire un mastère en acupuncture, moxibustion et tuina par l’Université de médecine chinoise de Nanjing, il se lance de tout cœur dans ses études de médecine, en chinois. Aujourd’hui, mastère en poche et au bénéfice d’une bourse de l’État chinois, il commence son doctorat en médecine intégrative (rencontre des médecines chinoise et occidentale), se spécialisant en médecine préventive. Au début de l’année universitaire 2018, il a donné une allocution en chinois, consultable en ligne, laquelle a été visionnée plus d’un million de fois dans les 3 jours suivant sa publication.
Voir aussi le texte de son intervention, une interview de circonstances et un article paru le 19 septembre 2018 dans Zhongyi Zhoukan.

23 août 2018

Technologies médicales en Chine – Potentiel du marché et réglementation

Sinoptic Admin2018-08-23T08:39:16+00:0023 août 2018|Categories: Actualités, Economie, Santé|

Plus de 95 % de la population chinoise est officiellement couverte par une assurance maladie. Tous les traitements ne sont cependant pas remboursés. En outre, l’ordonnance 650 du Conseil des affaires de l’État pose de nouveaux défis pour l’homologation des produits. Une étude de marché, réalisée par Switzerland Global Enterprise (S-GE), présente les possibilités actuelles et les risques, ainsi que des conseils pour les PME.
Voir l’information de S-GE.

12 juillet 2018

Rappel de lots à titre préventif de Valsartan Spirig HC et Co-Valsartan Spirig HC

Sinoptic Admin2018-07-12T09:49:51+00:0012 juillet 2018|Categories: Actualités, Alerte, Santé|Tags: |

L’Institut suisse des produits thérapeutiques, Swissmedic, demande le rappel de tous les lots de ces comprimés pelliculés, jusqu’au niveau du détaillant en Suisse et dans la Principauté du Liechtenstein. La cause en est la présence possible d’une impureté liée à la fabrication du principe actif utilisé, le valsartan, prescrit dans le traitement de l’hypertension ou de l’insuffisance cardiaque. Tous les médicaments contenant ce principe actif du fabricant Zhejiang Huahai Pharmaceutical sont actuellement contrôlés. Il existe un risque que des lots aient été contaminés pendant le procédé de fabrication par de la N-Nitroso-diméthylamine, une substance probablement cancérigène.
Voir les communiqués du 6 juillet 2018 en allemand, en français, en italien et en anglais de Swissmedic, ainsi que les annonces du 11 juillet 2018 précisant les préparations touchées auprès des 4 fournisseurs concernés, à savoir Spirig HealthCare, Axapharm, Helvepharm et Mepha Pharma.

11 juillet 2018

DKSH remet son secteur santé en Chine à Warburg Pincus

Sinoptic Admin2018-07-11T16:33:47+00:0011 juillet 2018|Categories: Actualités, Economie, Santé|

DKSH, groupe proposant des services pour l’expansion des marchés et dont le siège est à Zurich, a annoncé le 10 juillet 2018 le transfert de ce secteur au fonds d’investissement Warburg Pincus, basé à New York. Le groupe reste actif en Chine, notamment dans les biens de consommation, les matières premières et la technologie.
Communiqué en anglais et en chinois du 10 juillet 2018 de DKSH.

8 juin 2018

Une doctoresse suisse active au Qinghai durant une décennie

Sinoptic Admin2018-06-08T21:21:31+00:008 juin 2018|Categories: Actualités, Santé|Tags: |

De son nom chinois 菊瑞欣, Mme Claudia JUZI est directrice technique du Département de gynécologie et obstétrique de l’Hôpital de la Croix-Rouge du Qinghai 青海红十字医院 à Xining. Après avoir obtenu son diplôme à la Faculté de médecine de l’Université de Zurich, elle est venue en Chine avec son époux, également médecin.
Voir l’article en anglais du 4 juin 2018 dans le site de la All-China Women’s Federation.

22 mai 2018

Pas de statut d’observateur pour Taiwan lors de l’Assemblée mondiale de la santé à Genève

Sinoptic Admin2018-05-22T15:00:21+00:0022 mai 2018|Categories: Actualités, Politique, Santé|Tags: , |

Une proposition d’inscrire à l’ordre du jour la question de sa participation a été rejetée le 21 mai 2018 à l’ouverture des travaux de l’AMS, assemblée qui se tient jusqu’au 26 mai. M. CHEN Shih-chung, ministre taïwanais de la Santé et des Affaires sociales, avait fait le déplacement de Genève avec une délégation pour appuyer cette demande.
Rappelons que ce statut avait été accordé à Taiwan de 2009 à 2016.
L’Organisation mondiale de la santé a également refusé d’accréditer des journalistes taïwanais.

8 mai 2018

Des « bijoux ions négatifs » vendus en Suisse sont radioactifs

Sinoptic Admin2018-05-08T17:04:20+00:008 mai 2018|Categories: Actualités, Santé|

Une petite quantité de poudre minérale contenant des valeurs élevées en uranium et thorium naturellement radioactifs a été importée en Suisse par une entreprise. Ce type de poudre provenant de Chine est vendue dans le commerce sous l’appellation de poudre contenant des ions négatifs, mais sans aucune mention de ses propriétés radioactives. À partir de cette poudre, des bijoux vendus sous l’appellation de «bijoux ions négatifs» ont été confectionnés et vendus sous forme de colliers, bracelets ou boucles d’oreilles à quelque 220 clients.
Ces bijoux génèrent un rayonnement nocif pour les cellules de la peau et de l’épiderme. Ils doivent être éliminés de manière spécifique et ne doivent en aucun cas être éliminés comme déchets ménagers. C’est pourquoi l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) a contacté tous les clients connus pour les informer sur ces bijoux. Ils ont la possibilité jusqu’au 30 juin de les envoyer gratuitement à l’OFSP qui se chargera de leur élimination correcte.
Voir informations de l’OFSP en allemand et en français.