Les dossiers de SinOptic :

Le Père Franz BURKHARDT

Le Père Franz BURKHARDTSinoptic Editeur2017-11-30T07:56:21+00:00

Figures
Le Père Franz BURKHARDT 蒲敏道 (1902-2002)

Engagé dans le travail social durant près d’un demi-siècle à Taiwan, le Père Franz BURKHARDT y est décédé le 23 juillet 2002.

Le Père Franz BURKHARDT, né à Bâle le 8 décembre 1902, entra dans la Compagnie de Jésus, l’ordre des Jésuites, le 8 septembre 1926, au noviciat de St.Andra en Carinthie, Autriche. Après avoir achevé ses études de philosophie au Collège Berchmans à Pullach (Allemagne), il se rendit en Chine. Il étudia la théologie au Bellarmino de Shanghai et y fut ordonné prêtre le 10 juin 1936. Après l’arrivée des communistes en janvier 1949, il fut nommé « Visiteur » pour toutes les œuvres jésuites en Chine. Ceci fut une première étape vers l’unification de l’ensemble des missions jésuites du pays, et dont l’aboutissement sera la formation de la « Province d’Extrême-Orient », maintenant « Province Chinoise » de la Compagnie de Jésus. Expulsé de Chine, il devint le recteur du Séminaire Kinghsien (Séminaire St. Joseph) de Mandaluyong à Manille, puis plus tard, recteur du Séminaire Pontifical de Dalat au Vietnam. A nouveau expulsé par les communistes vietnamiens, il retourna à Taïwan et devint, le 11 juillet 1952, Provincial de la Province Chinoise (à l’époque encore Province d’Extrême-Orient).

En 1967, au terme de son mandat de provincial, il s’installa en tant que missionnaire à Putzu, au centre de Taiwan. Dès 1973, il fut nommé Vicaire Général du diocèse de Chiayi.

Apprécié de tous, tant comme Provincial que durant ses nombreuses années en tant que Vicaire Général, il s’était voué au travail social, en particulier auprès des handicapés. En 1980, à Chiayi, il fonda le Foyer du Sacré-Cœur pour les handicapés graves, physiques et mentaux.

Cet engagement fut honoré à plusieurs reprises par le gouvernement taïwanais. Dans ses derniers jours, il reçut la visite du président CHEN Shui-bian et du ministre de l’intérieur YU Cheng-hsien. Lors de cette dernière visite, le président CHEN s’est engagé à concrétiser un projet du Père Franz BURKHARDT : la construction d’un nouveau centre de soins pour handicapés adultes à Tungshih, dans le district de Chiayi, au sud de l’île.

Pour la petite histoire, c’est quelques jours avant sa mort que le Père BURKHARDT a reçu des mains du ministre de l’intérieur YU Cheng-hsien, en remerciements des services rendus, un permis permanent de résident…

Des liens concernant l’hospitalisation du Père Franz BURKHARDT, puis son décès:

Une biographie en chinois, richement illustrée, a été publiée cette année à Taiwan:
LIU Chenchung
Jang ai yongyuan nianch’ing. Paisui t’unghsin – P’U Mintao shenfu de kushih.
[Aimez la jeunesse pour toujours! Le centenaire au cœur d’enfant – L’histoire du Père PU Mindao]
Ts’ait’uan fajen t’ianchuchiaohui chia’i chiaoqu fushe shenghsin chiaoyang yuan
207 p., 30145981

Sur la présence des Jésuites suisses en Chine, voir aussi les pages consacrées à: